Regard des habitants et des agriculteurs de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes sur l’agriculture régionale

Etude pour la Chambre régionale d'agriculture / la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Comment les habitants et les agriculteurs perçoivent-ils le secteur agricole ? Quelles connaissances ont-ils des politiques publiques régionales dans ce domaine ? Comment perçoivent-ils le Salon de l’Agriculture Aquitaine ?

Enquête auprès des habitants de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes réalisée en ligne du 28 avril au 9 mai 2016. Échantillon de 1 000 personnes, représentatif des habitants de la région âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, taille d’agglomération et « ancienne » région de l’interviewé(e).
Enquête auprès des agriculteurs de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes réalisée par téléphone du 27 avril au 5 mai 2016. Échantillon de 609 personnes, représentatif des agriculteurs de la région âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : orientation principale de l’exploitation, taille de l’exploitation et « ancienne » région d’exercice de l’interviewé(e).

Le nouveau découpage régional entré en vigueur le 1 er janvier 2016 a notamment instauré la création d’une grande région Sud-Ouest, regroupant l’Aquitaine, le Limousin et le Poitou-Charentes. Ce nouveau territoire se distingue notamment par son importance dans le domaine agricole : avec ses près de 85 000 exploitations générant l’équivalent de 130 000 emplois à temps complet, la région s’affirme comme la première région agricole européenne (en valeur). Cette place de l’agriculture, y compris spatiale dans une région où elle occupe près de la moitié du territoire, est incarnée par une grande diversité d’exploitations, des viticulteurs du Bordelais aux éleveurs bovins du Limousin, en passant par les exploitations ayant une orientation « grandes cultures », notamment céréalières, et la conchyliculture sur la côte atlantique.

agriculture-aquitaine-limousin-poitou-charentes-Harris-1

Événement annuel ayant pour objectif la promotion du secteur agricole régional, le Salon de l’Agriculture Aquitaine 2016 sera donc le premier à être organisé suite au regroupement des 3 anciennes régions. Dans ce contexte, comme l’évoque Dominique Graciet, président de la Chambre régionale d’Agriculture dans la nouvelle région et président du salon, « L’édition 2016 intègre totalement la nouvelle dimension régionale grâce à un gros investissement de notre équipe, des différents partenaires et des rencontres qui se sont tenues tout au long de l’année au sein des territoires ».

A l’occasion de cette édition 2016 du Salon de l’Agriculture Aquitaine, et dans ce contexte de création de la nouvelle région, Harris Interactive a été sollicité pour réaliser une étude pionnière ayant pour objectif de faire un état des lieux des représentations que les habitants et les agriculteurs de la nouvelle région peuvent avoir du secteur agricole.

Que retenir de cette enquête ?

  • Les points de vue des agriculteurs et des habitants de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes se rejoignent sur la plupart des sujets, signe d’un constat commun quant aux enjeux auxquels fait face le secteur agricole.Dans certains cas, les agriculteurs bénéficient même d’une meilleure image auprès des habitants qu’ils ne l’imaginent eux-mêmes… Les dimensions environnementales et sanitaires apparaissent comme des enjeux particulièrement importants pour le grand public (pesticides, bio, etc.), et sont moins perçus et pris en compte par les agriculteurs.

A retrouver également sur Aqui.fr

En savoir plus

La note détaillée

Le rapport

Share

  • agriculture
  • Aquitaine
  • Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
  • Dominique Graciet
  • Limousin
  • Poitou-Charentes
  • Salon de l’Agriculture Aquitaine