Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19

Enquête Harris Interactive pour LCI

Enquête réalisée en ligne les 11 et 12 mars 2021. Échantillon de 1478 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 12 mars,

 

Harris Interactive a réalisé une étude en ligne pour LCI, auprès d’un échantillon national représentatif de 1478 Français, les 11 et 12 mars 2021, suite à l’annonce de la suspension de l’utilisation du vaccin AstraZeneca dans certains pays européens.

 

Télécharger notre rapport

 

Que retenir de cette étude ?

 

  • Près de 2 Français sur 3 (64%) déclarent aujourd’hui qu’ils iront se faire vacciner contre la Covid-19 (ou bien qu’ils l’ont déjà fait). Un score en progression marquée (+8 pts) par rapport à la mesure réalisée le 7 janvier dernier, au tout début de la campagne de vaccination (56%), qui indique que les réticences à l’égard de la vaccination s’expriment de manière un peu moins forte qu’à l’origine. Les jeunes, les femmes et les personnes issues de catégories populaires sont plus rétives à la vaccination que la moyenne.

 

  • Malgré cette dynamique positive, les Français restent très partagés dans leur perception des vaccins contre la Covid-19 : à peine plus d’un sur deux (55%) indique avoir confiance dans ces vaccins de manière générale. La défiance est encore nettement plus marquée à l’égard du vaccin AstraZeneca (seulement 43% de confiance), ce qui montre que, s’ils adoptent une posture nuancée au global, les Français font à ce stade une claire différence entre AstraZeneca et les autres vaccins. Là encore, les jeunes, les femmes et les personnes issues de catégories populaires se montrent plus défiantes que la moyenne envers le vaccin AstraZeneca.

 

  • La grande majorité des Français pensent que, de manière générale, les vaccins contre la Covid-19 entraînent des effets secondaires pour les personnes qui viennent de se faire vacciner (73%). Ce score est proche, quoi qu’un peu plus élevé, en ce qui concerne le vaccin AstraZeneca (77%), ce qui pourrait indiquer que le débat sur les effets secondaires, largement centré autour de ce dernier vaccin, a eu un impact sur la perception de l’ensemble des vaccins disponibles à date.

 

Télécharger notre rapport

Share

  • astrazeneca
  • coronavirus
  • covid19
  • LCI
  • vaccination
  • vaccins