Réactions des Français à la conférence de presse de Jean Castex

Enquête Harris Interactive pour LCI

Enquête réalisée en ligne le 7 janvier 2021, après la conférence de presse du Premier ministre.
Échantillon de 1439 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

A la demande de LCI, Harris Interactive a interrogé un échantillon représentatif de 1 439 Français suite à l’intervention de Jean Castex ce jeudi 7 janvier.

 

Télécharger notre rapport

 

Que retenir de cette étude ?

 

Dans un contexte de confinement à nouveau instauré dans des pays tels que le Royaume-Uni ou l’Allemagne, une majorité de Français se déclare favorable à des mesures contraignantes :

  • 54% au report de l’ouverture des stations de ski,
  • 54% au report de la réouverture des salles de spectacle, de sport, théâtres, cinémas, bars et restaurants…
  • 59% au couvre-feu dès 18h00 dans un certain nombre de départements.

 

Plus globalement, même si cette hypothèse n’a pas été évoquée par le Premier ministre, on note qu’une nette majorité de Français (73%) considère comme probable un nouveau confinement, et que plus d’un sur deux s’y déclare favorable.

 

Les Français ne sont pas exempts de contradictions. Cette étude permet de le rappeler :

56% des personnes interrogées indiquent souhaiter se faire vacciner (dont un peu plus d’un quart avec certitude). Il s’agit d’une évolution notable après les baisses d’intentions mesurées en fin d’année dernière. Pour autant, si à peine plus d’un Français sur deux indique avoir d’intention de se faire vacciner, plus des deux tiers se montrent critiques lorsqu’ils évoquent la campagne de vaccination en estimant qu’elle se déroule trop lentement. De même, ils se montrent critiques à l’égard de la gestion de la vaccination par le gouvernement (68% estimant qu’elle a été mal gérée) et ne partagent pas la stratégie adoptée par l’exécutif : à ce titre, plus de six Français sur dix estiment que la vaccination devrait en priorité être ouverte aux Français volontaires et ce quel que soit leur âge ou leur état de santé quand quatre personnes interrogées sur dix considèrent qu’elle devrait être réservée aux personnes les plus fragiles uniquement.

 

Télécharger notre rapport

>

Share

  • conférence de presse
  • confinement
  • coronavirus
  • crise sanitaire
  • Jean Castex
  • mesures gouvernementales