Réaction des Français aux possibles annonces du président sur le déconfinement

Enquête Harris Interactive pour LCI

Enquête réalisée en ligne le 29 avril 2021. Échantillon de 1 532 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 29 avril,

 

À la demande de LCI, Harris Interactive a recueilli les réactions des Français suite aux potentielles annonces d’Emmanuel Macron concernant la levée progressive des restrictions sanitaires. Sont-ils favorables aux différentes mesures envisagées ? Comment jugent-ils le rythme du déconfinement ? Anticipent-ils la nécessité d’un nouveau confinement après cette levée des restrictions ?

 

Télécharger le rapport

 

Que faut-il retenir de cette enquête ?

 

  • Concernant le fond des mesures qui pourraient être annoncées, les Français leur réservent un accueil très favorable, qu’il s’agisse de la levée des restrictions de circulation dès le 3 mai (88% y sont favorables), la réouverture des terrasses des cafés et restaurants ainsi que des lieux de culture à partir du 19 mai (respectivement 88% et 87%) puis des salles des cafés et restaurants et les salles de sport le 9 juin (85% et 81%). De même, les reculs progressifs de l’heure du couvre-feu, d’abord à 21 heures à la mi-mai puis à 23 heures trois semaines plus tard et enfin sa disparition fin juin sont soutenus par les Français (respectivement 87%, 80% et 81%). Notons que l’instauration du pass sanitaire, la levée des conditions de jauge pour accéder aux lieux accueillant du public et le maintien de la fermeture des discothèques recueillent le soutien d’une majorité moins nette de Français (moins de 7 sur 10)

 

  • Concernant le rythme d’entrée en vigueur de ces mesures potentielles, 44% des Français le trouvent adapté quand 30% le jugent trop précipité et 26% trop lent (notamment les plus jeunes, 33%). Bien que celui-ci ne soit pas « gravé dans le marbre » selon 4 Français sur 5 qui estiment que les délais devront être allongés pour les territoires où le virus circulera encore fortement.

 

  • On le rappelle, à l’aube du déconfinement du printemps 2020, le premier, les Français craignaient déjà l’arrivée d’une deuxième vague entrainant de nouvelles mesures restrictives. C’est à nouveau le cas, et à des niveaux comparables, aujourd’hui : près de 3 Français sur 4 estiment qu’à l’avenir il faudra à nouveau confiner le pays. Quand bien même, nous l’avons vu, ils sont favorables au principe de desserrer l’étau.

 

Télécharger le rapport

 

Share

  • annonces du gouvernement
  • deconfinement
  • LCI