Questions d’actualité dans le cadre de la niche parlementaire 2022

Enquête Harris Interactive pour la France Insoumise

Enquête réalisée en ligne du 10 au 14 novembre 2022. Échantillon de 1059 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région.

 

Paris, le 16 novembre 2022,

A la demande du groupe parlementaire la France Insoumise, Harris Interactive a interrogé les Français sur plusieurs sujets d’actualité divers, ayant trait aux propositions qui seront présentées par le groupe LFI à l’Assemblée Nationale dans le cadre de sa niche parlementaire 2022.

Télécharger le rapport complet

 

Que retenir de cette enquête ?

 

Toutes les mesures testées recueillent l’approbation d’une majorité de Français, logiquement portées par les proches des formations politiques de gauche (mais pas uniquement). Notons que les Français s’exprimaient ici davantage sur les principes qui sous-tendent ces propositions et moins sur les modalités pratiques de leur mise en œuvre ni même sur les alternatives possibles. Selon qu’il s’agisse de réformes institutionnelles ou de propositions sociales, des nuances émergent néanmoins :

  • Les Français se montrent en grande majorité favorables à ce que le droit à l’avortement et le droit à la contraception soient garantis par la Constitution (87% pour le droit à l’avortement, 92% pour le droit à la contraception. 7 Français sur 10 s’y déclarent même « tout à fait favorables »). Une proposition qui traverse par ailleurs tous les clivages partisans, de LFI au RN en passant par les sympathisants de la majorité présidentielle.

 

  • Concernant l’organisation de la vie démocratique 7 Français sur 10 se déclarent favorables à l’abaissement du seuil de soutien à un référendum d’initiative partagée à 1 million d’inscrits sur les listes électorales (sachant qu’aujourd’hui ce type de référendum pour être déclenché doit recevoir le soutien de 185 parlementaires et 10% des Français inscrits sur les listes électorales).

 

  • Plus de 7 Français sur 10 se disent favorables à la réintégration des pompiers non vaccinés contre le covid-19 (74%) et des soignants non-vaccinés (72%) s’ils suivaient un protocole sanitaire renforcé avec la présentation d’un test négatif au covid-19 et le port d’équipements de protection individuels.

 

  • La création d’un statut de fonctionnaire pour les AESH (Accompagnant d’Elève en Situation de Handicap) est une des propositions les plus favorablement accueillies par les Français (88% s’y déclarent favorables dont 46% « tout à fait favorables »), une proposition qui traverse tous les clivages partisans.

 

  • Un peu plus de 7 Français sur 10 se déclarent favorables à l’interdiction de la corrida avec mise à mort du taureau, près de la moitié (49%) y étant même « tout à fait favorables ». Une proposition soutenue majoritairement par les sympathisants de gauche, les proches d’EELV en tête (90%). Si les sympathisants de la majorité présidentielle (69%) et des Républicains (65%) se montrent plus mesurés ils ne sont pas pour autant opposés à cette interdiction.

 

  • 2/3 des Français se déclarent favorables à la création d’une enquête parlementaire portant sur le rôle d’Emmanuel Macron dans l’implantation et le développement de Uber en France lorsqu’il était Ministre de l’Economie. Une proposition accueillie très favorablement par les sympathisants de gauche (87% des proches de LFI, 82% des proches EELV) et du RN (72%). Les proches du Parti socialiste (69%) et des Républicains (64%) s’y montrent également majoritairement favorables tandis que 4 sympathisants de la majorité présidentielle sur 10 s’y déclarent favorables (40%).

 

  • Le principe d’une loi visant à éviter la concentration dans les médias (en limitant à 20% par personne ou entreprise la prise de participation au capital des médias) est favorablement accueilli par 8 Français sur 10 (79%), un niveau d’approbation qui traverse les clivages partisans.

 

  • Les Français se montrent par ailleurs majoritairement favorables à plusieurs propositions en matière sociale. Si ces propositions disposent des soutiens les plus fervents à gauche de l’échiquier politique, les sympathisants de la majorité présidentielle et des LR se montrent plus partagés sans y être opposés.

 

    • 86% se déclarent favorables à l’instauration de la gratuité de l’accès aux premiers mètres cubes d’eau nécessaires à la vie (dont la moitié « tout à fait favorables »),
    • 8 Français sur 10 (79%) se déclarent favorables à la mise en place d’un plan pour éviter que les prix soient plus élevés en Outre-Mer qu’en métropole,
    • Près de 8 Français sur 10 (77%) se déclarent favorables à la gratuité des travaux de rénovation énergétique pour les foyers modestes,
    • Régulièrement soumis à débats, l’augmentation du SMIC à 1600€ net rencontre l’adhésion de près de 8 Français sur 10 (77%) et recueille également un écho favorable auprès des proches des Républicains (64%) et de la majorité présidentielle (71%).
    • 76% se déclarent favorables à l’instauration d’une allocation d’autonomie pour les jeunes âgés de 18 à 25 ans en formation pour compléter leurs revenus à hauteur de 1100 euros par mois

 

Télécharger le rapport complet

 

Share

  • Harris Interactive
  • la France insoumise
  • Parlement
  • propositions
  • Toluna