Perception de l’hommage aux victimes françaises de l’attentat du Hamas contre Israël le 7 octobre 2023

Enquête Toluna Harris Interactive pour le CRIF

Enquête réalisée en ligne du 29 au 30 janvier 2024. Échantillon de 1 048 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 7 février,

 

  • Parmi 4 attentats ayant eu lieu à l’étranger et ayant touché des Français, celui des tours jumelles en septembre 2001 reste de loin celui qui a le plus marqué les esprits. Néanmoins, l’attentat du 7 octobre 2023 mené par le Hamas en Israël figure en deuxième position, nettement devant celui de Bruxelles en 2016 ou celui de Londres en 2005.

 

  • Si la majorité de la population (86%) pensent que des ressortissants français ont été tués au cours de l’attentat du 7 octobre, rares sont ceux qui connaissent le nombre réel de victimes ou même son ordre de grandeur. Ainsi, 45% d’entre eux estiment que l’attaque a tué moins de 10 Français, sous-estimant nettement le nombre de morts.

 

  • Moins d’1 Français sur 3 indique avoir connaissance de l’hommage national prévu en l’honneur des victimes françaises de l’attentat du 7 octobre. Cependant, cet hommage fait l’objet d’un accueil très favorable chez les Français, 90% d’entre eux estimant qu’il s’agit d’une bonne chose.

 

  • Si la moitié des Français estiment que le gouvernement n’intervient ni trop, ni pas assez lorsque des ressortissants français sont touchés par le terrorisme à l’étranger, les autres estiment principalement que son action n’est pas suffisante.

 

Télécharger le rapport complet

Share

  • CRIF
  • hamas
  • hommage
  • israel