Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites

Réalisé par Harris Interactive pour RTL et AEF Info

Enquête réalisée en ligne le 3 décembre 2019 auprès d’un échantillon de 982 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Quels en sont principaux enseignements ?

 

  • La réforme des retraites est bien identifiée de la part des Français. 97% affirment en avoir entendu parler et plus d’un Français sur deux considère qu’il sait précisément ce dont il s’agit ;
  • A la veille de la mobilisation, 69% des Français déclarent soutenir le mouvement à venir, 24% optant pour une position inverse. Logiquement le soutien est net à Gauche (plus de 8 personnes sur 10 ayant voté pour Jean-Luc Mélenchon ou Benoît Hamon à la dernière élection présidentielle y sont favorables). Il l’est aussi à l’extrême droite (75% des électeurs de Marine Le Pen). Les personnes ayant voté François Fillon se montrent partagées (51% en soutien) et même l’électorat d’Emmanuel Macron ne se « range » pas en totalité derrière le Président (seuls 55% y sont opposés). Notons que le soutien a progressé de 2 points depuis la précédente mesure effectuée avant le week-end. Notons également que le soutien se révèle être quasiment au même niveau que celui identifié au début du mouvement des gilets jaunes (72% de soutien à l’époque) ;
  • Reste que dans le contexte actuel, les Français n’accordent leur confiance à aucun acteur pour effectuer de bonnes propositions dans le cadre de la réforme des retraites même si les organisations syndicales sont celles vers lesquelles les Français regardent prioritairement (44% de confiance contre 26% aux organisations patronales, 25% au Président de la République comme au gouvernement). Au cours de ces derniers jours les organisations de salariés bénéficient donc d’un petit regain de confiance ;
  • Sur le fond, la réforme suscite l’inquiétude de 70% des Français et devrait – aux yeux d’une majorité des personnes interrogées – s’appliquer aux seuls nouveaux entrant sur le marché du travail ;
  • A choisir, les Français privilégient l’allongement de la durée de cotisation (43%) aux autres solutions souvent évoquées dans l’espace public (report de l’âge de départ à la retraite, hausse des cotisations). Le point de tension le plus fort se concentrant sur la baisse des pensions (10% seulement s’y montrent favorables).

 

 

Télécharger le rapport

 

Share

  • AEF info
  • grève
  • mobilisation
  • observatoire
  • réforme des retraites
  • retraite
  • rtl