Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites – 6e vague

Enquête réalisée en ligne le 19 décembre 2019. Échantillon de 1001 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).

 

Interrogés à la suite de la prise de parole d’Edouard Philippe, jeudi 19 décembre, à l’issue d’une rencontre à Matignon avec les organisations syndicales et patronales, les Français adoptent des jugements assez proches de ceux mesurés en amont des manifestations de mardi dernier : soutenant le mouvement, inquiets lorsqu’ils pensent au nouveau système de retraites et critiques à l’égard de l’âge pivot.

 

Télécharger le rapport

 

  • 68% (+3 points depuis lundi) des Français se déclarent inquiets lorsqu’ils pensent à la création d’un régime universel ;

 

  • Au rang des acteurs, 46% des Français accordent leur confiance aux organisations syndicales (-1), alors que 31% regardent positivement le gouvernement (-3) comme les organisations patronales (stable), 29% le Président de la République (-3) ;

 

  • Différents points ont été évoqués par le Premier Ministre. 72% des Français approuvent l’élargissement des conditions de prise en compte de la pénibilité, 65% l’élargissement de la garantie d’une retraite de minimum 1000€ par mois, 47% la fin des régimes spéciaux (31% de l’approuvant pas) et 24% l’âge pivot à 64 ans (55% opposés).
    Notons que la critique à l’égard de l’âge pivot a cru de 8 points depuis mercredi 11 (suite aux premières annonces du Premier Ministre) et que la tension sur les régimes spéciaux est moindre qu’il y a une semaine (22% des Français jugeant qu’il ne s’agit ni d’une bonne ni d’une mauvaise chose +6 points) ;
  • Indépendamment du jugement sur la réforme, comment réagissent les Français à l’égard de la mobilisation ? Le soutien ne varie pas : 62% des Français indiquent soutenir le mouvement, soit la même proportion qu’avant la manifestation de mardi dernier.

 

  • Et quel regard vers les jours à venir ?
    • Indépendamment de leur jugement à l’égard de la mobilisation, 68% des Français souhaitent qu’il y ait une trêve à Noël (-1 depuis lundi dernier),
    • Un tiers d’entre eux se déclare inquiet en pensant au fait de pouvoir prendre le train au cours des fêtes de Noël.

 

Télécharger le rapport

Share

  • AEF info
  • grève
  • observatoire
  • réforme des retraites
  • rtl