L’opinion des Français quant à la mise en place d’un « gouvernement d’union nationale » à l’issue du 2nd tour de l’élection présidentielle

Etude Harris Interactive pour Le Forum pour la Gestion des Villes et des Collectivités Territoriales

Enquête réalisée en ligne du 30 avril au 3 mai 2012. Echantillon de 1472 individus représentatifs de la population française âgés de 18 ans et plus, issus de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 11 mai 2012 – A la demande du Forum pour la Gestion des Villes et des Collectivités Territoriales et dans le cadre de la campagne d’entre-deux-tours de l’élection présidentielle, Harris Interactive a réalisé une enquête afin de connaître l’opinion des Français quant au principe de la mise en place d’un « gouvernement d’union nationale » à l’issue du second tour de l’élection présidentielle. Les Français considèrent-ils que la mise en place d’un « gouvernement d’union nationale » serait une bonne ou une mauvaise chose ? Quelles sont les coalitions qu’ils préfèreraient voir instaurées en cas de victoire de François Hollande ou de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle ? Quel impact et quelle efficacité les Français attribuent-ils à la mise en place d’un tel gouvernement ?

 

Que retenir de cette enquête ?

 

    • Interrogés dans l’entre-deux-tours, les Français sont relativement partagés quant à la mise en place d’un « gouvernement d’union nationale » mais considèrent malgré tout majoritairement que cela serait une bonne chose, tant en cas de victoire de François Hollande (54%) que de Nicolas Sarkozy (52%). Notons que les Français soutiennent davantage la nomination d’un « gouvernement d’union nationale » par le candidat dont ils se déclarent le plus proche, et que les sympathisants de Droite (78% en cas de victoire de Nicolas Sarkozy) soutiennent davantage la nomination d’un tel gouvernement que les sympathisants de Gauche (65% en cas de victoire de François Hollande). On observe alors un clivage moindre des différents électorats en cas de victoire de François Hollande et un soutien plus massif envers un tel gouvernement des électeurs de Nicolas Sarkozy si les résultats du second tour le donnaient gagnant face à François Hollande.

 

  • Tant en cas de victoire de François Hollande ou de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle, les Français considérant comme une bonne chose la mise en place d’un « gouvernement d’union nationale » privilégient une coalition de l’UMP, du MoDem et du Parti socialiste (respectivement 27% et 34%). Et globalement, ces Français préfèrent voir mise en place une coalition dans laquelle se trouve le parti politique dont ils se sentent le plus proche, ou du candidat pour lequel ils ont voté lors du premier tour de l’élection présidentielle.

 

 

  • Si les Français apparaissent relativement partagés quant à la mise en place d’un « gouvernement d’union nationale », il semblerait qu’ils perçoivent majoritairement des avantages potentiels d’un tel gouvernement. Ainsi, une majorité d’entre eux considère que cela permettrait une action collective des dirigeants politiques pour l’intérêt de la France (79%) et un rassemblement des Français pour faire face à la crise (73%), même si la proportion de personnes tout à fait d’accord avec ces affirmations reste limitée. Deux-tiers anticipent également une gouvernance plus efficace (68%) et des réformes en profondeur au-delà de clivages politiques (66%). En termes d’efficacité, les Français considèrent qu’un tel gouvernement serait avant tout efficace dans le domaine de l’emploi et de la lutte contre les déficits.

 

 

En savoir plus :

 

Share

  • Forum pour la Gestion des Villes et des Collectivités Territoriales
  • français
  • françois hollande
  • MoDem
  • Nicolas Sarkozy
  • Parti socialiste
  • UMP
  • union nationale