Les vacances réussies aux yeux des Français Sondage Harris Interactive pour Voyages-sncf.com

Les vacances réussies aux yeux des Français

Sondage Harris Interactive pour Voyages-sncf.com

Enquête réalisée en ligne du 13 au 20 juin 2012. Echantillon de 1000 individus représentatifs de la population française âgée de 15 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Paris, le 2 juillet 2012 – A la demande de Voyages-sncf.com, Harris Interactive a interrogé les Français sur ce qui caractérise des vacances réussies à leurs yeux. Il s’agissait d’identifier, à l’approche des vacances d’été, la « carte postale » des vacances idéales aux yeux des Français : mer ou montagne ? Loin ou près ? En France ou à l’étranger ? En famille ou entre amis ? En location, à l’hôtel ou en camping ? Dans un lieu familier ou inconnu ? Quels sont les ingrédients indispensables de vacances réussies ? Et sur quelles bases les Français font-ils leur choix de vacances ?

 

Que retenir de cette enquête ?

 

  • Certaines préférences sont très largement partagées au sein de la population française comme celles pour des destinations plutôt lointaines (74% optent pour des vacances à au moins trois heures de chez eux) et inconnues (75%), révélant la volonté des Français de rompre avec le quotidien quand ils partent en vacances.
  • L’attractivité des vacances à la mer est également sans commune mesure avec celle des autres types de destination, puisqu’elle atteint 53% quand la modalité suivante la plus proche, la campagne, est à 20%, et la montagne à 18%.
  • Sur d’autres points, comme l’alternative entre des vacances en France ou à l’étranger, les résultats sont en revanche plus équilibrés : une majorité opte pour l’Hexagone (56%) mais la part des Français indiquant préférer aller à l’étranger n’est pas pour autant négligeable (42%) et s’avère même particulièrement élevée parmi les plus jeunes (63% des 15-24 ans) et les membres des catégories supérieures (53%).
  • Le même type d’arbitrage entre deux grandes modalités se fait pour le logement avec d’un côté la location (29%) et de l’autre côté l’hôtel (21%) qui devancent nettement les autres alternatives, que ce soit la résidence de vacances (11%), le camping (10%), les vacances chez des parents ou amis (9%), les vacances chez soi (8%), les vacances chez l’habitant (7%) ou encore le camping car (2%).
  • Concernant les personnes avec qui l’on souhaite partir, les avis sont plus partagés du fait de situations personnelles très variées (en couple ou célibataire, avec ou sans enfants). Ainsi 39% des Français indiquent préférer partir en famille (cette proportion montant à 66% parmi ceux qui ont des enfants), 31% en couple, 21% entre amis (cette proportion montant à 41% parmi les plus jeunes), 5% seuls et 3% avec des inconnus.
  • Globalement, on observe que les jeunes de moins de 25 ans sont plus « aventureux », préférant largement des destinations lointaines (80%), inconnues (78%) et à l’étranger (63%) où ils se rendent avec leurs amis (41%). Ils sont également un peu plus nombreux à apprécier les séjours en ville (11%) bien qu’ils leur préfèrent très largement la mer (65%). 32% des personnes de plus de 65 ans ont semblent-elles leurs habitudes de vacances et préfèrent partir dans un endroit qu’elles connaissent déjà.
  • Les membres des catégories supérieures et les personnes appartenant aux foyers les plus aisés, tout comme les habitants de la Région Parisienne, optent également davantage pour les destinations lointaines, étrangères et inconnues, quand les membres des catégories populaires ont un idéal de vacances plutôt françaises et en famille.
  • Au vu de ce panorama, on perçoit que les Français, en fonction des contraintes plus ou moins fortes qui pèsent sur eux, ont introduit une part de rêve plus ou moins importante dans leurs réponses et que l’idéal de dépaysement qui semble traverser l’ensemble des Français peut ainsi s’incarner de manière différente.

 

graph1_sncf_02072012

 

  • Une fois cette « carte postale » des vacances dressée, intéressons nous aux ingrédients nécessaires pour une pleine réussite. Les Français jugent avant tout important d’avoir du repos, de la détente (91%, dont 49% « très important »), mais aussi du dépaysement (88%, dont 44%) et des activités culturelles et des visites (83%, 31%). Selon eux, des vacances réussies passent également par de la gastronomie, de la bonne nourriture (79%, dont 26%), et de la convivialité et des rencontres (75%, dont 27%). La piscine fait partie des vacances idéales pour 54% des Français (dont 20% qui jugent cela très important), quand 41% en attendent des animations, 39% du sport, 36% des fêtes et une vie nocturne et 17% un club enfant (30% chez les personnes ayant ou ou des enfants). Notons que les jeunes de moins de 25 ans font preuve d’exigences élevées en jugeant plus important que la moyenne de la population, la piscine (72%), les animations (64%), les activités sportives (61%) et surtout la vie nocturne (75%) et accordant plus d’importance à la convivialité et aux rencontres (80%).

 

graph2_sncf_02072012

 

  • Un quart des Français déclare choisir leur destination de vacances sans s’informer particulièrement ni demander d’avis. En revanche, 32% indiquent choisir leurs congés en fonction des reportages et articles qu’ils ont consultés et qui leur ont donné envie, quand 19% se fient aux conseils d’amis et de proches (12% mentionnant partir toujours au même endroit et 11% ne jamais partir en vacances). Notons que les plus jeunes prêtent davantage attention aux conseils de leur entourage (33%) quand les plus riches suivent plus souvent leurs envies suite à la diffusion d’un reportage ou la lecture d’un article (47%).
  • Enfin, notons que la destination prime sur le choix du mode d’hébergement dans le choix de vacances de huit Français sur dix(81%). Seuls 17% affirment choisir d’abord le mode d’hébergement (camping, club, location…) et ensuite la destination, 22% des CSP- contre 12% des CSP+.

 

En savoir plus :

Share