Les personnalités qui « agacent » les Français Etude Harris Interactive pour VSD

Les personnalités qui « agacent » les Français

Etude Harris Interactive pour VSD

Enquête réalisée par Internet du 30 novembre au 7 décembre 2011. Échantillon de 1000 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Paris, le 29 décembre 2011 – A la demande de VSD, Harris Interactive a réalisé, pour la deuxième année consécutive, une étude interrogeant les Français sur les personnalités susceptibles de les agacer dans différents domaines. Ainsi, tout comme lors de la première vague de cette enquête, les personnalités interrogées étaient classées en différentes catégories : personnalités politiques, animateurs de la télévision, personnalités des arts et du spectacle, sportifs et couples médiatiques. Notons qu’à travers cette étude, il ne s’agit pas de mesurer l’image ou l’appréciation portée par les Français à l’égard des propos des uns et des autres mais bien de comprendre leurs réactions lorsque ceux-ci sont « confrontés » à ces personnalités dans la sphère médiatique.

 

Que retenir de cette enquête ?

 

  • Globalement, le potentiel d’agacement des personnalités testées apparaît d’autant plus fort que ces personnalités sont présentes médiatiquement. Ainsi, les responsables politiques sur le « devant de la scène », les animateurs d’émissions à forte audience, les sportifs des disciplines médiatisées et les artistes ou les couples ayant « fait l’actualité » récente ont tendance à davantage agacer les Français que les personnalités moins médiatisées.
  • Parmi les différentes catégories de personnalités testées, les hommes et femmes politiques apparaissent comme les plus susceptibles d’agacer les Français. Ainsi, parmi les 18 personnalités politiques testées, huit d’entre elles semblent agacer une majorité de Français, amenant le taux moyen d’agacement des Français par ces personnalités à 50%, quand il se situe autour de 30% ou moins pour les autres catégories de personnalités.
  • Parmi les personnalités politiques, Ségolène Royal apparait, tout comme lors de la première vague, comme celle agaçant le plus les Français (68%), quand 64% des Français déclarent être agacés par Dominique Strauss-Kahn, et 63% par Eva Joly, qui, testée pour la première fois, se situe à la troisième place du classement.
  • En moyenne, les animateurs agacent 31% des Français, et les premières places sont occupées par trois animateurs d’émissions de divertissement. Ainsi, Benjamin Castaldi est l’animateur qui suscite le plus l’agacement chez les Français (66%). Nikos Aliagas et Patrick Sébastien, s’ils complètent le « podium », ne sont considérés comme agaçants que par une minorité (respectivement 49% et 46% des Français).
  • Parmi les personnalités des arts et du spectacle, seul Bernard-Henry Lévy apparaît comme agaçant une majorité de Français (50%). Joey Starr et Tristane Banon, qui arrivent ex aequo en deuxième position, n’agacent quant à eux « que » 48% des Français.
  • Les personnalités du monde sportif semblent globalement moins agacer les Français que les personnalités d’autres domaines.Comme l’an dernier Frank Ribéry est premier du classement et est malgré tout jugé agaçant par 69% des Français, quand Karim Benzema et Didier Deschamps, arrivant en deuxième et troisième positions, ne le sont que pour 35% et 26% des Français. Parmi ces sportifs, les personnalités issues du monde du football se distinguent en occupant les quatre premières places du classement, Laurent Blanc se situant en quatrième position (19%).
  • Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair, fortement médiatisés « au cœur de l’affaire DSK », apparaissent comme le couple qui agace le plus de Français, étant alors le seul couple pour lequel une majorité de Français se déclare agacée (58%). Johnny et Laeticia Hallyday arrivent en deuxième place, agaçant 47% des Français quand Eric Naulleau et Eric Zemour, s’ils n’exercent plus sur le plateau de Laurent Ruquier, agacent 32% des Français, soit un niveau similaire à celui observé au cours de la première vague.

 

En savoir plus :

Share