Les Français, les ponts de mai, les nouvelles technologies en vacances et la destination France

 

Les Français, les ponts de mai, les nouvelles technologies en vacances et la destination France

Sondage Harris Interactive pour Voyages-sncf.com

Enquête réalisée en ligne du 05 au 07 mars 2013. Echantillon de 1377 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 26 avril 2013 – A la demande de Voyages-sncf.com, Harris Interactive a réalisé une enquête auprès des Français autour de la thématique des vacances. Cette enquête abordait plusieurs thématiques :

  • Les ponts de mai : Comment les Français abordent-ils les ponts de mai ? Sont-ils l’occasion de partir ? Et si oui, où et avec qui ?
  • Les nouvelles technologies en vacances : Alors que nous avons de plus en plus recours à des outils technologiques (smartphone, tablette…) et aux réseaux sociaux au quotidien, les vacances sont-elles l’occasion de se brancher davantage ou de débrancher ?
  • La destination France : Première destination touristique au monde depuis les années 90, quels sont, selon les Français, les atouts du pays pour attirer les étrangers ? Et quels sont les destinations, les monuments ou les spécialités régionales qui attirent le plus les Français ?

 

Quels sont les principaux enseignements de cette enquête ?

 

  • Interrogés sur la manière dont ils choisissent leur destination de séjour pour les vacances d’été et les ponts de mai, près de la moitié des Français (45%) indique qu’ils apprécient d’en discuter avec les autres personnes concernées afin de prendre une décision ensemble. Ils sont presque autant à préférer choisir seul (43% pour les vacances d’été et 40% pour les ponts de mai) quand seuls 8% et 11% acceptent de se laisser guider par l’un de leurs proches.
  • Invités à imaginer le pont de mai idéal, les Français se projettent majoritairement dans un départ en famille (41%) ou en amoureux (30%) mais ils sont davantage divisés quant au type de destination (38% au calme à la campagne, 35% au soleil et 23% dans une capitale européenne).
  • En termes d’activités, les Français considèrent que les ponts de mai sont plutôt l’occasion de décompresser, ne rien faire (74% contre 23% y voyant plutôt l’opportunité de bouger, faire du sport ou multiplier les activités), l’occasion de se couper de son quotidien (78% contre 18% qui prennent le temps d’accomplir les tâches du quotidien qu’ils délaissent habituellement), de passer du temps avec leurs proches (64% contre 33% « prendre du temps pour soi ») et de « changer d’air » (55% contre 41% « profiter autrement de son environnement habituel »).
  • Sur le thème des technologies numériques en vacances, les Français déclarent utiliser plus souvent en vacances leur appareil photo numérique (60%) mais ne changent majoritairement pas leurs habitudes pour ce qui est du téléphone portable (58%), de l’ordinateur (37%) ou des réseaux sociaux (30%) même si une part non négligeable d’entre eux utilisent tout de même moins ces outils numériques en vacances (respectivement 23%, 31% et 19%).
  • A la fin de leurs vacances, les Français indiquent le plus souvent garder leur photos pour eux et en développer une sélection (44%) quand 23% les présentent en diaporama à leur proche, 16% finissent par les oublier stockés sur leur ordinateur et 7% les publient sur les réseaux sociaux.
  • Interrogés sur la destination France, les Français imaginent que les étrangers visitent l’hexagone avant tout pour son patrimoine culturel (94%), la beauté de ses paysages (93%), sa gastronomie (93%) ou dans une moindre mesure pour faire du shopping (82%).
  • Plus de la moitié des Français déclarent que s’ils devaient faire visiter une région française à des amis étrangers ils opteraient pour Paris et ses monuments célèbres (52%), la côte Ouest, les châteaux de la Loire et la gastronomie du Sud-Ouest étant pour leur part cités par environ un quart des Français, devant la Côte d’Azur, les parcs régionaux du centre de la France et la Champagne.
  • Pour ce qui est de leurs préférences personnelles, les Français déclarent que les monuments qu’ils souhaiteraient le plus visiter parmi ceux qu’ils n’ont pas encore vus sont la cité médiévale de Carcassonne, l’abbaye du Mont Saint-Michel, le château de Versailles et le viaduc de Millau. En termes de gastronomie, ce sont les crêpes bretonnes qui remportent de loin le plus de citations (43%), les autres spécialités citées recueillant de 6% pour la potée auvergnate à 27% pour la choucroute alsacienne.

 

 

En savoir plus :

La note détaillée

L’ensemble des résultats

Share