Les Français et l’immobilier

Enquête Toluna Harris Interactive pour Stéphane Plaza Immobilier

Enquête réalisée en ligne du 2 au 7 juin 2023. Échantillon de 2 110 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et catégorie d’agglomération de l’interviewé(e).

 

Paris, le 16 juin,

 

Quelles perceptions du secteur par les Français ? Quelle image pour les réseaux d’agences immobilières ?

Télécharger le rapport complet

 

Que retenir de cette enquête ? 

 

  • L’importance de l’immobilier comme valeur d’investissement ne se dément pas : l’accès à la propriété est considéré comme un investissement sûr pour les Français (82%)… Voire comme un investissement nécessaire. Qu’il s’agisse de pouvoir prendre sa retraite (80%) ou d’avoir des enfants (58%), l’accès à la propriété apparait pour de nombreux Français comme une condition sine qua non pour envisager l’avenir tout en restant serein financièrement.

 

  • Mais, alors que le marché de l’immobilier connait une certaine tension depuis plusieurs mois, les Français font plutôt part de leur pessimisme vis-à-vis des marges de manœuvre dont ils disposent pour agir dans ce secteur. En effet, 2 Français sur 3 déclarent qu’il leur semble difficile de trouver un logement à la location (64%) ou tout simplement de se loger (66%) là où ils habitent. Ils sont même 76% à estimer qu’il leur serait aujourd’hui compliqué d’obtenir un prêt pour acheter un logement. Une situation critique sur de nombreux plans qui semble d’ailleurs toucher particulièrement les locataires, notamment lorsque ceux-ci considèrent leur potentiel d’accès à la propriété. Malgré une ambition marquée de devenir propriétaires (67% dont 55% indiquent qu’il s’agit d’un projet affirmé), 69% des locataires indiquent que cela leur semble compliqué, voire inaccessible financièrement pour leur budget (59%).

 

  • Ces difficultés incitent peu les locataires à envisager des projets immobiliers dans un avenir plus ou moins proche, 43% pensant réaliser réellement le projet de devenir propriétaires. Dans un contexte de difficultés pour le secteur de l’immobilier, les Français privilégient généralement la stabilité, seul un tiers d’entre eux envisageant de changer de logement (36%) ou de ville de résidence (33%) dans un avenir relativement proche. Notons toutefois des envies plus prononcées chez les Franciliens, une tendance déjà sensible qui s’est accentuée depuis la crise sanitaire.

 

  • Concernant leurs démarches dans le secteur de l’immobilier, les Français consultent principalement les sites d’annonces entre particuliers (51%) et les sites professionnels d’annonces des réseaux d’agence (47%). Mais dans le cadre d’un achat, l’accompagnement par un professionnel issu d’un réseau d’agences immobilières serait largement privilégié par les Français, loin devant les autres interlocuteurs testés. Lors d’un projet immobilier, les Français déclarent sélectionner les réseaux d’agences selon plusieurs critères bien définis comme la nature des biens proposés (59%) et le montant de la prestation (55%). La moitié des Français indiquent que la personnification du réseau ou sa médiatisation peuvent également renforcer la confiance qu’ils lui portent.

 

  • Au niveau professionnel, le secteur de l’immobilier bénéficie d’une image positive auprès des Français : la majorité d’entre eux considèrent ce secteur d’activité comme accessible à de nombreux niveaux d’études (78%), qui recrute (74%), qui propose des conditions de rémunération (74%) et de travail (72%) intéressantes (74%), innovant (74%) ou qui propose des perspectives d’évolution professionnelle (72%). Ces représentations positives se manifestent également dans la perception que se font les Français des métiers de ce secteur : 79% les considèrent intéressants, 73% valorisants et 72% bien connus. En revanche, les formations d’accès à ces métiers demeurent peu connues, seul 1 Français sur 3 déclarant en avoir connaissance. En plus d’une bonne image, ce secteur bénéficie d’une bonne attractivité, 61% des actifs étant prêts à le recommander à leurs proches et 45% indiquent qu’ils aimeraient y travailler.

 

Télécharger le rapport complet

Share

  • agences immobilières
  • Immobilier
  • investissement immobilier
  • locataire
  • logement
  • stephane plaza immobilier