Les Français et les locations d’été

Enquête Harris Interactive pour Century21 et L'immo

Enquête réalisée en ligne du 11 au 13 janvier 2022. Échantillon de 1 059 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes :
sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 21 février,

 

Quelles représentations les Français ont-ils à l’égard des vacances d’été ? Quelles attitudes adoptent-ils pour organiser leurs vacances estivales ? La crise sanitaire a-t-elle un impact sur ces vacances d’été 2022 ?

Télécharger le rapport

 

Que retenir de cette enquête ?

 

Les vacances d’été : représentations et organisation

 

  • Spontanément, les vacances d’été sont perçues positivement par les Français, elles évoquent tant des activités (propices au repos, à la détente, aux moments en famille ) que des lieux ou ambiances : la plage, la mer et surtout le soleil.
  • Pour partir en vacances d’été, les Français jouent la carte de la sérénité et s’organisent de préférence le plus en amont possible. En effet, près des deux tiers des Français définissent le plus tôt possible la destination, le logement et les activités qu’ils pourraient faire s’ils devaient partir en vacances d’été (65% et jusqu’à 71% auprès des parents), alors que seul un tiers des Français se montrent plus aventureux et friands des réservations de dernières minutes (35%).

 

Les vacances d’été : attitudes et connaissances des dispositifs

 

  • Pour partir en vacances, les Français privilégient avant tout la location (60%) en effet, pour plus d’un quart des Français la solution privilégiée serait de se loger via une location entre particuliers (31%) ou via un organisme spécialisé dans la location de logements (29%). Les propriétaires d’une résidence secondaire, quant à eux préféreraient loger dans leur résidence (35%);
  • Le prix (64%), la localisation (53%) et le type de logement (si c’est une maison, un appartement …, 43%) constituent les trois critères les plus importants aux yeux des Français s’ils doivent louer pour leurs vacances d’été. Les Français déclarent également être attentifs aux équipements disponibles que ce soit autour du logement (31%) ou à l’intérieur (28%) et ainsi qu’à la flexibilité liée à la réservation (25%), importante dans un contexte de crise sanitaire. La possibilité d’y amener des animaux (17%) ou encore l’esthétisme du logement (12%) apparaissent comme des critères plus secondaires.
  • La location saisonnière et ses aspects pratiques sont bien appréhendés par les Français qui expriment un sentiment de maitrise, que ce soit sur les dépôts de garanties (77%), les arrhes (76%), les acomptes (74%) et les conditions d’annulation (72%) des logements à la location. Cependant, cette maitrise pourrait être renforcée : en effet, une grande majorité des Français semblent « plutôt bien maitriser » chacun de ces aspects, la part de ceux qui indiquent « très bien » les maitriser étant minoritaire.

 

La location d’été idéale : type de logement et localisation

 

  • Idéalement, une majorité des Français décrit la location rêvée via des critères qui tendent à penser qu’ils sont à la recherche d’un lieu calme, propice à la détente. En effet, nombre d’entre eux définissent leur location idéale comme une location dans un lieu à l’écart où il est possible de s’isoler (62%), une location intimiste ou l’on se retrouve en famille plutôt qu’en grand groupe (70%) et où il est possible de se centrer sur soi-même, de se ressourcer (77%). Notons que l’esthétisme intérieur ne joue pas un rôle primordial dans le choix d’une location pour l’été, les Français faisant davantage la part belle aux espaces extérieurs (72%).
  • Concernant la localisation de cette location, les Français affichent une préférence marquée pour les destinations balnéaires : elle devrait de préférence se situer au bord de la mer (59%), loin devant la montagne (19%), la campagne (14%) ou la ville (7%).

 

Vacances d’été 2022 et crise sanitaire : perspectives et organisation

 

  • Plus des deux tiers des Français estiment que la crise sanitaire actuelle aura un impact fort sur l’organisation de leurs vacances d’été 2022 (67%), un sentiment davantage partagé par les jeunes (76%), les catégories populaires (73%) et les parents (73%).
  • Une crise qui dans les faits semble déjà impacter l’organisation des Français puisqu’à ce stade, ils adoptent une stratégie qui s’éloigne de leur organisation de prédilection : pouvoir s’organiser le plus en amont possible. En effet avec la crise sanitaire actuelle, 37% de ceux qui ont l’intention de partir vont organiser leurs vacances le plus tard possible pour prévenir les aléas, 31% vont tenter de trouver l’équilibre et seuls 32% indiquent une confiance suffisante pour pouvoir s’organiser au plus tôt.

 

Télécharger le rapport

 

Share

  • Century21
  • été
  • location
  • vacances