Les Français et les élections législatives de 2012 Etude Harris Interactive pour LCP

Les Français et les élections législatives de 2012

Etude Harris Interactive pour LCP

Enquête réalisée en ligne du 5 au 7 juin 2012. Echantillon de 1043 personnes inscrites sur les listes électorales, issu d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e) ; et, pour les intentions de vote, redressement sur le comportement électoral antérieur.

 

Paris, le 8 juin 2012 – A la demande de LCP, Harris Interactive a interrogé les Français inscrits sur les listes électorales à quelques jours du premier tour des élections législatives. Il s’agissait non seulement d’appréhender le rapport de forces s’établissant à l’approche du scrutin, mais également de déterminer l’intérêt des Français pour la campagne électorale en cours, ainsi que les motivations du vote et le souhait de voir ou non le nouveau gouvernement bénéficier d’une majorité à l’Assemblée Nationale.

 

Que retenir de cette enquête ?

 

  • Six Français inscrits sur les listes électorales sur dix (59%) se déclarent intéressés par la campagne pour les élections législatives, dont 18% très intéressés. Si cette proportion reste majoritaire, elle est bien moindre que pour la campagne présidentielle (74% une dizaine de jours avant le scrutin).
  • Très majoritairement (71%), les inscrits indiquent qu’ils voteront d’abord en fonction d’enjeux nationaux. Dans ce contexte,une courte majorité (53% ; +8 points) souhaite que François Hollande soit doté par ce scrutin d’une majorité à l’Assemblée Nationale, cette proportion étant en hausse depuis le soir du second tour, principalement auprès des personnes sans préférence partisane.
  • Plus précisément, 26% des inscrits désirent voir le Parti Socialiste en mesure de disposer seul de la majorité absolue (dont 66% des sympathisants PS), quand 30% préféreraient qu’il soit nécessaire au Parti Socialiste de s’allier avec d’autres forces politiques de Gauche comme Le Front de Gauche ou Europe Ecologie – Les Verts pour gouverner (dont 81% des sympathisants du Front de Gauche et 71% des sympathisants écologistes) et 43% qui aimeraient voir le PS négocier avec le MoDem pour avoir la majorité et gouverner (dont 75% des sympathisants du MoDem et 80% des sympathisants de Droite).
  • En termes d’intentions de vote, 34% (+6 points par rapport à l’intention de vote réalisée le soir du 6 mai) des inscrits font part de leur intention de voter en faveur d’un candidat socialiste / Divers Gauche, tandis que 33% ont l’intention de donner leur suffrage à un candidat de Droite et 15% à un candidat d’Extrême-Droite.

graph_lcp_08062012

 

En savoir plus :

Share