Les Français et l’égalité femmes-hommes

Enquête Harris Interactive pour le Ministère de l'Economie et des Finances

Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne du 21 au 26 novembre 2019 auprès d’un échantillon de 1 169 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, région d’habitation et taille d’agglomération de l’interviewé(e).

 

A la demande du Ministère de l’Economie et des Finances, Harris Interactive a réalisé une enquête afin de mieux connaître la façon dont les Français se représentent la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que leurs attentes concernant l’action du gouvernement dans ce domaine.

 

Télécharger le rapport

 

Que retenir de cette enquête ?

 

Une égalité entre les hommes et les femmes largement perfectible

  • Dans un contexte agité sur la question de la lutte contre les violences faites aux femmes (manifestations, médiatisation, mesures gouvernementales), le sujet de l’égalité entre les femmes et les hommes est majoritairement vu comme concernant tous les Français indépendamment de leur sexe (82%). Et au global, on note une convergence d’ensemble entre femmes et hommes pour considérer qu’il s’agit d’un enjeu majeur (même si les hommes se montrent souvent un peu plus nuancés dans leurs réponses de manière générale).
  • La situation actuelle en la matière est jugée insatisfaisante par une majorité de Français (64%), les femmes étant largement plus nombreuses (73% contre 54% des hommes), à juger que cet état actuel des choses n’est pas satisfaisant. Notons également que ce sont les plus âgés qui se montrent les plus critiques (71% parmi les 50 ans et plus). Principaux sujets de mécontentement, l’égalité salariale entre les femmes et les hommes (71% des Français estiment qu’à cet égard, la situation n’est pas satisfaisante aujourd’hui), l’accès à des postes à responsabilités dans les entreprises pour les femmes (62%) et la lutte contre les clichés sexistes, que ce soit à l’école (60%) ou dans l’espace public (59%). Seuls les aspects liés au retour au travail après la maternité ou la prise de congés parentaux pour les pères apparaissent comme plutôt bien pris en compte dans la vie collective (tous deux étant jugés satisfaisants par 62% des Français). Sur l’ensemble de ces sujets, on retrouve des femmes nettement plus critiques que les hommes, notamment en ce qui concerne les questions d’accès aux postes à responsabilité.
  • En dépit de cette perception assez négative, les Français estiment majoritairement que la situation de l’égalité entre les hommes et les femmes s’est améliorée au cours des dernières années (58%), 33% estimant qu’elle n’a pas changé, 9% qu’elle a régressé. Si les hommes se montrent les plus optimistes (66% considèrent que les choses vont mieux), les femmes se montrent un peu plus nuancées, la moitié d’entre elles considérant que la situation s’améliore.

 

 

Des mesures attendues de la part du gouvernement

  • Alors que la situation est toujours jugée globalement insatisfaisante, les Français sont en attente de prises de position de la part du gouvernement sur le sujet de l’égalité entre les femmes et les hommes : 56% attendent qu’il en fasse un sujet plus prioritaire qu’aujourd’hui, 32% se prononçant pour la continuité de son traitement actuel et 12% pour un ralentissement de l’importance de l’intérêt qui lui est accordé. Si, à nouveau, les femmes sont plus enclines à revendiquer une priorité plus importante qu’aujourd’hui (62%), une grande partie des hommes soutiennent également cette démarche (50%).
  • Focale centrale dans les représentations des inégalités, les Français (et a fortiori les Françaises) se prononcent pour des actions contre les inégalités dans le monde professionnel (salaires, carrières : 70%). C’est la première mesure qu’ils appellent de leurs vœux, avant les questions d’inégalité d’accès aux études sélectives (40%), d’aide à la garde des enfants (32%) ou de formation à l’école contre les clichés sexistes (28%).

 

Télécharger le rapport

 

 

Share

  • égalité
  • égalité femmes – hommes
  • Ministère de l'économie
  • ministère des Finances