Les Français et le jazz

Enquête Harris Interactive pour TSF Jazz

Enquête réalisée en ligne du 11 au 16 septembre 2019. Échantillon de 3000 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Télécharger le rapport

 

Quels sont les principaux enseignements de cette enquête ?

 

Une image dynamique et multiculturelle du jazz… mais des incarnations vieillissantes

  • Pour les Français, le jazz est un genre de musique toujours très lié à ses origines. Nombreux sont ceux, qui, pour le décrire, évoquent la Nouvelle-Orléans, les clubs et les musiciens afro-américains… en quelle que sorte le jazz, qui, notamment à l’après-guerre, s’importait de plus en plus en Europe. Il est ainsi toujours assimilé à un genre multiculturel (81%) qui permet de rassembler des personnes d’origines et de cultures diverses (80%).
  • Surtout, pour les Français, la musique jazz est agréable à écouter (74%), joyeuse (74%) et dynamique (72%) ; il jouit ainsi d’un a priori positif. Néanmoins, il n’est pas évident pour eux qu’elle soit moderne (53%), 46% estimant même qu’il s’agit d’un genre vieillissant, voire élitiste (49%), un constat qui est légèrement plus dressé par les plus jeunes. Moins d’un tiers seulement des personnes interrogées propose une image réellement négative et ennuyante du jazz (29%).
  • Lorsqu’on leur demande quelles figures du jazz ils connaissent, les Français citent majoritairement Louis Armstrong (25%), Miles Davis (12%), Duke Ellington (10%) et Ray Charles (10%), des figures que l’on retrouve également parmi leurs jazzmen préférés. Surtout, on note que près de la moitié (48%) des Français ne sont pas capables de citer des figures connues, particulièrement les plus jeunes (58%).

 

Les amateurs de jazz, une identité particulière ?

  • Au-delà de ces représentations générales, quelle appréciation les Français ont-ils de ce genre de musique ? 56% des Français déclarent apprécier le jazz, dont 13% l’apprécier beaucoup. Ces amateurs sont plus régulièrement des hommes (58%), des habitants d’Ile-de-France (62%) et des personnes aux revenus aisés (64%). Ils sont généralement plus âgés que la moyenne des Français, 66% des 65 ans et plus déclarent apprécier cette musique, contre 50% des moins de 35 ans.
  • Généralement, ces Français qui apprécient le jazz confient avoir découvert cette musique seuls (40%) grâce à des proches (famille, amis… 27%) ou grâce à leurs parents (21%). Chez tous, les films, séries et jeux vidéo sont un moyen secondaire d’approcher le jazz (16%) quand Internet est aujourd’hui un moyen de découverte qui concerne surtout les plus jeunes (15% contre 6% dans l’ensemble).
  • Les amateurs de jazz estiment en écouter régulièrement (63%), bien plus que la moyenne des Français (37%). On note que le jazz s’écoute aujourd’hui principalement via des canaux traditionnels : la radio (46% en écoutent régulièrement via ce biais) et les CDs et vinyles (34%). Internet cependant, apparait comme un média particulièrement privilégié pour le jazz comme pour la musique en général, grâce à YouTube (27%), aux plateformes de musique en streaming (24%), des médias particulièrement appréciés des plus jeunes.
  • Ceux qui apprécient le jazz s’avèrent par ailleurs être des amateurs de nombreuses sorties culturelles. Chaque année, 64% se rendent au moins une fois au cinéma, 46% à une exposition ou encore à d’autres types de concerts (32%). Les concerts de jazz (20% s’y sont rendus au cours des 12 derniers mois) et les festivals de jazz (16%) représentent une sortie annuelle pour une part significative d’entre eux, mais restent néanmoins les pratiques culturelles les moins fréquentes. La plupart de ceux qui ne se rendent pas à des événements de jazz live expliquent qu’ils sont majoritairement freinés par l’absence de clubs près de chez eux (42%), par le prix des places (24%) ou par leur manque d’expertise sur le jazz (24%). Ils sont plus d’un quart (26%) à avouer qu’ils n’ont jamais réellement pensé à se rendre à ce type de concert.

 

Télécharger le rapport

 

Share

  • jazz
  • musique
  • Radio
  • TSF Jazz