Les Français et la nutrition

Enquête Toluna Harris Interactive pour Pro BTP

Enquête réalisée en ligne du 17 au 18 janvier 2024. Échantillon de 1 056 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et taille d’agglomération de l’interviewé(e).

 

Paris, le 5 février,

 

  • En matière d’alimentation, les Français expriment une définition assez claire de l’expression « manger sainement » : pour les deux tiers d’entre eux, celle-ci renvoie principalement au fait d’avoir une alimentation variée (62%) et dans un second temps, au fait de manger cinq fruits et légumes par jour (44%), d’avoir un apport suffisant en nutriments à chaque repas (42%) ou encore de respecter la saisonnalité des aliments (42%). Cependant, malgré cette définition d’une alimentation saine, ils ne sont qu’une minorité à déclarer avoir adopté un régime alimentaire particulier impliquant la suppression ou la limitation d’un élément spécifique : l’alcool (49%) et le sucre (39%) apparaissant comme les éléments que les Français déclarent avoir le plus banni ou limité dans leur consommation. Et si les Français adoptent certains régimes alimentaires, cela s’explique principalement pour des raisons de santé ou de bien-être (60%).

 

  • De manière générale, les Français déclarent bien se sentir dans leur corps (72%), un sentiment particulièrement partagé par les hommes (81%) et les plus âgés (76%). Néanmoins, malgré cette sensation de bien-être, plus de la moitié d’entre eux manifestent le besoin de perdre du poids (56%), ressenti encore plus partagé par les femmes (61%). Si 76% des Français indiquent avoir déjà fait attention à leur alimentation avec l’objectif de perdre du poids, seuls 37% disent avoir concrètement suivi un régime pour y parvenir, avec là encore, les femmes se montrent plus attentives à la perte de poids. Et lorsqu’ils sont engagés dans une perte de poids, les Français déclarent limiter en priorité la consommation de produits contenant beaucoup de sucre comme les desserts ou les goûters (76%), les produits contenant beaucoup de lipides comme l’huile et le beurre (53%), l’alcool (49%) ou encore le fromage (40%). Une attention portée sur le sucre qui peut trouver son origine dans le niveau de consommation dont en font preuve les Français : en effet, plus de 4 Français sur 10 affirment en consommer au moins souvent lors des différents repas et plus particulièrement au petit-déjeuner (47%) et à l’occasion d’une collation/ du goûter (44%). Ainsi 39% déclarent consommer du sucre (hors fruits) chaque jour ou presque.

 

  • Relativement attentifs à leur consommation alimentaire, la consultation d’un spécialiste en matière de nutrition reste une pratique minoritaire chez les Français. Seule une faible part d’entre eux indiquent avoir déjà eu recours à un médecin généraliste spécifiquement pour des questions liées à la nutrition (26%), à un diététicien (22%) ou à un nutritionniste (18%). Et lorsque les Français consultent ces professionnels de santé, c’est le plus souvent liés à une recherche de perte de poids (42%), pour obtenir des conseils nutritionnels (39%) ou encore à cause de problèmes de santé physique (33%).

 

Télécharger le rapport complet

Share

  • alimentation saine
  • manger sainement
  • nutrition
  • probtp
  • régime