Les candidats à l’élection présidentielle et les politiques en faveur des femmes Sondage Harris Interactive pour Grazia

Les candidats à l’élection présidentielle et les politiques en faveur des femmes

Sondage Harris Interactive pour Grazia

 

Enquête réalisée en ligne du 29 mars au 02 avril 2012. Echantillon de 727 femmes représentatives des Française âgées de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewée.

 

Paris, le 6 avril 2012 – A la demande de Grazia, Harris Interactive a interrogé les Françaises sur la capacité des candidats à l’élection présidentielle à mener des politiques en faveur des femmes s’ils devenaient Président de la République : au yeux des Françaises, quel est le candidat ou la candidate perçu(e) comme le plus capable de mettre en place différentes politiques en faveur des femmes, de l’égalité salariale à la lutte contre les violences faites aux femmes en passant par l’instauration d’un gouvernement paritaire ?

 

Que retenir de cette enquête ?

 

  • Le jugement des femmes à l’égard des candidats à l’élection présidentielle répond avant tout à des considérants politiques et non de genre. En effet, on remarque que ce sont les candidats bénéficiant des intentions de vote les plus élevées qui sont jugés les plus capables de mettre en place différentes politiques en faveur des femmes. Et que les candidates à l’élection présidentielle (Nathalie Arthaud, Eva Joly, Marine Le Pen) ne bénéficient manifestement pas d’un potentiel de crédibilité lié à leur seul genre.

 

  • Quelles que soient les mesures testées, François Hollande, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen apparaissent, aux yeux des Françaises, comme les trois candidats les plus capables de mettre en place différentes politiques en faveur des femmes. Notons que, toutes politiques confondues, le candidat jugé comme le plus capable ne recueille la préférence que de moins de 20% des Françaises, environ un tiers d’entre elles estimant même qu’aucun des candidats à l’élection présidentielle n’est capable de les mettre en place.

 

  • François Hollande arrive en première position apparaissant comme le candidat le plus capable, aux yeux des Françaises, de mener à bien cinq des sept politiques proposées : 19% des Françaises considèrent qu’il serait le plus apte, s’il était élu Président de la République, à mettre en place un gouvernement paritaire ; 17% améliorer les moyens de garde des jeunes enfants ; et 14% assurer l’égalité salariale entre les hommes et les femmes, réduire le temps partiel imposé à certaines femmes ou promouvoir un meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle pour les femmes et les hommes.

 

  • Nicolas Sarkozy est le candidat qui convainc le plus concernant l’accès des femmes à des postes à responsabilités, 18% des Françaises estimant qu’il est le plus capable d’agir en ce sens.

 

  • Marine Le Pen, quant à elle, apparaît comme la candidate la plus crédible pour lutter plus efficacement contre les violences faites aux femmes si elle est élue Présidente de la République (16%).

 

  • Les Françaises se montrent davantage convaincues par le candidat issu du parti politique dont elles se sentent proches, celles n’exprimant pas de préférence partisane et celles âgées de 25 à 34 ans exprimant néanmoins plus de scepticisme quant aux capacités d’action des candidats sur ces thématiques

 

En savoir plus :

Share