Le regard des seniors sur le passage à la retraite

Etude Harris Interactive pour l’Institut Français des Seniors

Paris, le 31 mars 2014 – A la demande de l’Institut Français des Seniors et à l’occasion du 16ème Salon des Seniors qui se déroulera du 3 au 6 avril 2014, Harris Interactive a réalisé une enquête auprès d’un échantillon représentatif de Français âgés de 50 à 70 ans, qu’ils soient ou non encore en activité.

Cette enquête porte sur le passage de la vie active à la vie à la retraite, et la manière dont ce changement est attendu, préparé et vécu : quelles sont les évocations spontanées que les seniors associent à la retraite ? A quel âge sont-ils partis, espèrent-ils ou envisagent-ils de partir à la retraite ? Avec quel état d’esprit appréhendent-ils ce changement de vie ? Pour les retraités, observe-t-on un décalage entre la retraite telle qu’ils l’ont imaginée et la retraite telle qu’ils la vivent aujourd’hui ? Et si oui, sur quels aspects ? Quelles sont les opportunités que les seniors associent à la retraite et les priorités qu’ils affichent à cette période de leur existence, entre santé, couple, famille, amis, loisirs… ?

Que retenir de cette enquête ?

  • Une majorité des personnes âgées de 50 à 70 ans, retraitées ou non, a plutôt le sentiment que les seniors bénéficient d’une image positive dans la société française (59%), aucune catégorie n’exprimant majoritairement le ressenti contraire.
  • La retraite suscite plutôt des évocations positives dans l’esprit des seniors, qu’ils soient ou non déjà eux-mêmes retraités. En effet, ils lui associent principalement les notions de liberté, de loisirs et de voyages.

  • Les seniors encore en activité indiquent qu’ils aimeraient partir à la retraite vers 61 ans en moyenne, mais anticipent qu’ils prendront effectivement leur retraite plutôt vers 63 ans et demi. Les indépendants, les professions libérales et les cadres souhaitent partir plus tard, une proportion importante d’entre eux déclarant d’ailleurs avoir souhaité ou souhaiter continuer à travailler après l’âge légal de départ à la retraite.
  • 55% des seniors déclarent avoir été ou être « tranquilles » à l’idée de partir en retraite, pour 28% d’impatients et 16% d’inquiets. Pour ces derniers, l’inquiétude est surtout d’ordre financière (75%), avant de refléter la peur de ne plus être utile socialement (47%) ou de s’ennuyer (44%). Notons que les seniors encore en activité indiquent un peu plus que ceux qui sont déjà en retraite être impatients (30%) ou inquiets (19%). L’impatience est également plus grande parmi les catégories populaires (36%).
  • Si ceux qui sont aujourd’hui en retraite déclarent s’être majoritairement préparés en matière financière ou en matière d’activités et projet de vie (70% et 73%) et avoir eu le sentiment d’être suffisamment informés et accompagnés (68%), c’est moins le cas de ceux qui n’ont pas encore franchi le cap. En effet, parmi les seniors encore en activité, seuls 52% se déclarent préparés concernant leurs finances à la retraite et 47% en termes de projet de vie. En outre, 61% des seniors actifs ont le sentiment de ne pas être suffisamment informés et accompagnés pour ce passage à la retraite.
  • Les retraités déclarent majoritairement (62%) une bonne adéquation entre la retraite telle qu’ils l’avaient imaginée et la retraite telle qu’ils la vivent, même si plus d’un sur deux (52%) mentionnent que sa situation est moins bonne que prévue en matière financière. Ils semblent particulièrement agréablement surpris de leurs relations avec leurs petits-enfants et de leurs activités.
  • Les priorités affichées pour la retraite consistent à voyager (50%), passer plus de temps en famille (45%) et mieux prendre soin de soi et de sa santé (34%). La retraite est également vue comme une opportunité de consacrer plus de temps à son couple, 32% en faisant une priorité (41% des hommes pour 24% des femmes).

En savoir plus :

Share