Le regard des Français sur le Tournoi des VI Nations

Une étude Harris Interactive pour RMC Sport

Enquête réalisée en ligne les 31 janvier et 1er février 2018. Échantillon de 1065 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).

 

À la demande de RMC Sport, Harris Interactive a interrogé un échantillon représentatif de Français sur les représentations associées au rugby et au Tournoi des VI Nations, dont le coup d’envoi sera donné le 3 février 2018 à l’occasion des matchs Pays de Galles/Écosse et France/ Irlande.

Télécharger le rapport

  • Le nouveau sélectionneur de l’équipe de France, Jacques Brunel, est encore mal identifié par les Français : 48% n’émettent aucune opinion à son sujet et ceux qui se prononcent le font de manière encore très modérée (le « plutôt » domine largement dans les appréciations). Un mois à peine après son entrée en fonctions, son image est plutôt positive et ne semble pas entachée par les difficultés traversées par la FFR, qu’il s’agisse du licenciement pour faute grave de son prédécesseur ou des perquisitions du Parquet National Financier au siège de la Fédération. Les Français sont nettement plus nombreux à lui faire confiance (41%) qu’à émettre des doutes à son encontre (11%) – un constat plus marqué encore chez les amateurs de rugby (68% « confiance » contre 15% « pas confiance »).

 

  • Les Français identifient toujours leur équipe comme une des nations européennes majeures, mais émettent des réserves sur sa capacité à remporter le tournoi : moins d’une personne sur cinq pronostique une victoire du XV de France (19%), qu’on imagine davantage terminer à la 2nde (25%) ou plus probablement, à la 3ème place (29%). En dépit de la période délicate traversée par le XV de France, les amateurs de rugby ne se montrent pas plus pessimistes que le grand public.

 

  • Alors que les instances fédérales traversent une passe difficile, et que des débats émergent sur une « perte de valeurs » du rugby, ce sport reste associé à des valeurs très positives par les Français. L’effort (95%), le dépassement de soi (92%) et le courage (91%) qui en sont les principaux attributs sont fondamentalement liés pour les Français à une disposition à la solidarité (91%). Sa dimension « violente » fait toutefois débat, davantage notée par les femmes (58%) que par les hommes (50%).

 

  • À l’heure où un XV de France affaibli par les absences doit démarrer le VI Nations, une majorité de Français admet ne pas connaître un seul joueur dans le groupe actuel (53%). Plus précisément, aucun joueur n’est identifié par plus d’un quart des Français, les plus connus (à la fois par le grand public et par les amateurs de rugby) étant Hugo Bonneval, Maxime Machenaud et le capitaine Guilhem Guirado.

 

Télécharger le rapport

Share

  • 6 nations
  • compétition
  • RMC Sport
  • rugby
  • tournoi