Le regard des Français sur le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales Sondage Harris Interactive pour La Lettre de la Citoyenneté

Le regard des Français sur le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales

Sondage Harris Interactive pour La Lettre de la Citoyenneté

Enquête réalisée par téléphone les 28 et 29 octobre 2011. Echantillon de 976 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, niveau de diplôme et région de l’interviewé(e).

Paris, le 4 novembre 2011 – A la demande de La Lettre de la Citoyenneté, Harris Interactive a interrogé un échantillon représentatif de Français afin de connaître leur attitude à l’égard du droit de vote des étrangers résidant en France aux élections locales et européennes.

 

Que retenir de cette enquête ?

  • Une fois informés que les étrangers des pays de l’Union Européenne résidant en France ont le droit de vote aux élections municipales et européennes, les Français se déclarent majoritairement favorables (59%) à l’extension de ce droit aux étrangers non-membres de l’Union Européenne vivant dans le pays. Ce chiffre correspond à une hausse de 9 points par rapport à la dernière mesure réalisée en 2009 et constitue la proportion la plus élevée recueillie depuis le début de ce baromètre en 1994.
  • Une majorité de Français (56%) affirme également être favorable à ce que tous les étrangers vivant en France puissent prendre part à l’ensemble des élections locales, c’est-à-dire les élections municipales, mais aussi cantonales et régionales, contre 41% qui sont opposés à cette idée.

 

En savoir plus :

Share