Le regard des Français sur le départ de Gérard Depardieu en Belgique

Sondage Harris Interactive pour VSD

Enquête réalisée par Internet les 17 et 18 décembre 2012. Échantillon de 1 054 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Paris, le 19 décembre 2012 – A la demande de VSD, Harris Interactive a réalisé une étude interrogeant le regard des Français sur le déménagement de la résidence principale de Gérard Depardieu en Belgique. Notons que cette enquête a été réalisée après la publication par Gérard Depardieu lui-même d’une lettre ouverte répondant aux critiques publiques émises préalablement par différents acteurs, et notamment par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. A travers cette étude, il s’agissait d’identifier si ce départ de Gérard Depardieu était perçu par les Français comme un simple fait divers ou plus largement comme un signe révélateur d’une tendance sociétale, et d’appréhender comment se structuraient leurs représentations sur Gérard Depardieu suite à cet épisode.

 

Que retenir de cette enquête ?

 

  • Les Français portent un regard très clivé politiquement sur les causes et conséquences de la décision de Gérard Depardieu : les sympathisants de Gauche estiment majoritairement que l’acteur cherche ici à se dérober à un « effort fiscal juste » (87%) et qu’il ne devrait plus avoir la nationalité française (56%), quand les sympathisants de Droite font plutôt porter la responsabilité de ce départ à la « mauvaise politique fiscale du gouvernement » (84%) et refusent d’envisager qu’il n’ait plus la nationalité française (seulement 25%).
  • Une courte majorité de Français (57%) témoigne aujourd’hui avoir une mauvaise image de Gérard Depardieu, ce qui s’explique par leur désapprobation de la décision de l’acteur de partir vivre en Belgique (56% parmi les Français, dont 81% parmi ceux ayant une mauvaise image de M. Depardieu).
  • Cette décision de Gérard Depardieu est unanimement identifiée par les Français comme un signe révélateur d’une tendance globale à l’œuvre chez les personnes les plus riches (90% partagent ce constat), et non d’un simple cas isolé (seulement 9%).

En savoir plus :

La note détaillée 

L’ensemble des résultats

Share

  • Belgique
  • Droite
  • français
  • Gauche
  • Gérard Depardieu
  • Jean-Marc Ayrault
  • Premier ministre
  • VSD