Le regard des Français sur le bilan de mi-mandat de François Hollande

Etude Harris Interactive pour LCP

Paris, le 4 novembre 2014 – Le 6 novembre 2014, François Hollande aura réalisé la moitié de son mandat présidentiel. Bénéficiant d’une cote de popularité relativement faible (20% en octobre dernier1), les Français ont jugé François Hollande sur les mesures entreprises et leurs souhaits quant à l’orientation future du Président de la République et de son gouvernement. Quelles sont les principales mesures retenues par les Français ? Quel regard portent-ils sur leur situation et sur celle des différentes catégories de population ? La situation s’est-elle, à leurs yeux, améliorée ou dégradée ? Se montrent-ils optimistes ou pessimistes face à la seconde moitié du mandat de François Hollande ? Les principales mesures et réformes proposées par le Président ont ainsi été soumises au questionnement. Afin de mieux comprendre comment se structurent ces jugements, les résultats ont été notamment analysés en fonction du vote au premier tour de l’élection présidentielle de 2012. La déception à l’égard de François Hollande est-elle généralisée ? Ses électeurs et ceux de la gauche se montrent-ils plus cléments à son égard ou ont-ils des attentes plus conséquentes ?

Que retenir de cette enquête ?

  • Plus de neuf Français sur dix estiment que le bilan mi-mandat de François Hollande n’est pas satisfaisant et qu’il n’a pas tenu ses engagements de campagne. Ce qui marque ce taux de satisfaction relativement bas est certainement le manque de soutien de la part de l’électorat de gauche et de ses propres électeurs.
  • 80% des personnes ayant voté pour François Hollande au premier tour de l’élection présidentielle de 2012 considèrent en effet que son bilan n’est pas satisfaisant (27% « pas du tout satisfaisant » et 53% « plutôt pas satisfaisant »). François Hollande ne trouve donc pas plus de soutien auprès de ses électeurs2, en effet, seuls 7% considèrent qu’il a tenu ses engagements de campagne et la moitié estime qu’il ne tiendra pas ses engagements de campagne d’ici la fin de son mandat.
  • Si plus d’un tiers des Français se déclarent satisfaits de l’action de François Hollande et de ses gouvernements en matière d’égalité entre les femmes et les hommes (35%) et de politique internationale (34%), ils se montrent davantage critiques à l’égard des autres thématiques, notamment celles concernant les mesures économiques (moins de 10% de satisfaits pour le pouvoir d’achat, les déficits publics et la dette ou l’emploi).
  • 70 % des Français estiment que la situation de la France s’est dégradée sous l’action de François Hollande depuis mai 2012. Les Français considèrent également que la situation des différentes catégories de population ne s’est pas améliorée. Les classes moyennes, les seniors et les catégories populaires sont perçues notamment comme les catégories les plus impactées négativement par l’action de François Hollande.
  • Invités à sélectionner les mesures qui ont le plus marqué positivement la première moitié du quinquennat de François Hollande, les Français ont le plus cité: l’ouverture du mariage et de l’adoption aux personnes de même sexe (35%) et la loi sur le non cumul des mandats (32%).
  • Reste que majoritairement, les Français souhaitent que François Hollande accélère le rythme des réformes (54%), 19 % qu’il ralentisse le rythme et 25% qu’il ne le change pas.
  • Prioritairement, les Français souhaiteraient que François Hollande se saisisse au cours de la seconde moitié de son mandat des thématiques du chômage (64%) et du pouvoir d’achat (58%) quelle que soit leur préférence partisane.

1Chiffres extraits de la vague d’octobre 2014 du baromètre Harris Interactive / Délits d’Opinion de confiance envers l’exécutif et les principales personnalités politiques, réalisée du 21 au 23 octobre auprès de 1003 personnes.
2Résultats en fonction du vote au premier tour de l’élection présidentielle de 2012
En savoir plus :

Share