« Le regard des Français sur la religion musulmane »

« Le regard des Français sur la religion musulmane »

Sondage Harris Interactive pour l’émission « Place aux idées »

Enquête réalisée en ligne les 09 et 10 avril 2013. Echantillon de 1 189 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Paris, le 16 avril 2013L’Institut Montaigne et Tilder proposent chaque mois un grand débat sur une question sociétale au sein de leur émission « Place aux idées ». Celle-ci est diffusée sur la chaine parlementaire (LCP-AN).
Dans l’optique de l’émission du 16 avril, Harris Interactive a réalisé une enquête auprès d’un échantillon représentatif de Français afin d’interroger leur regard sur la religion musulmane : les citoyens français ont-ils une bonne image de l’islam, notamment par rapport à d’autres religions ? Quel regard portent-ils sur la pratique de la religion musulmane dans la société française ? Estiment-ils que les responsables politiques français permettent aux musulmans de France de pratiquer leur religion dans de bonnes conditions ?

Cette enquête fait apparaître que si les Français déclarent mal connaître l’islam, ils portent néanmoins sur cette religion un regard plutôt négatif, emprunt d’inquiétudes, en s’interrogeant notamment sur sa compatibilité avec les lois et les valeurs de la société française :

  • Spontanément, les Français associent la religion musulmane à des dimensions négatives : pour illustrer leur vision de la religion musulmane, les Français sont certes nombreux à utiliser des mots neutres décrivant la pratique religieuse (« Coran », « mosquée », « ramadan », voire « Allah »), mais ils utilisent également un vocabulaire très péjoratif, en associant la religion musulmane aux notions d’ « intolérance » ou d’ « intégrisme ».
  • Tandis que les Français indiquent majoritairement avoir une bonne image d’autres religions (catholicisme, protestantisme, judaïsme, ou encore bouddhisme), ils portent de façon générale un regard largement critique sur la religion musulmane : moins de trois Français sur dix (26%) déclarent avoir une bonne image globale de l’islam, pour 73% indiquant en avoir une mauvaise image.
  • Si la plupart des Français reconnaissent avoir une connaissance limitée de l’islam (66% déclarent ne pas bien connaître cette religion), ils jugent pourtant pour une majorité d’entre eux que la religion musulmane est incompatible avec la société et la loi françaises, et sont partagés sur la question de savoir si l’islam est une religion comme les autres : 52% le pensent, quand 47% estiment le contraire.
  • Plus précisément, selon les Français, certaines pratiques associées à la religion musulmane et potentiellement visibles dans l’espace public ne sont pas compatibles avec la vie en société aujourd’hui en France : le port du voile (90% jugent cette pratique incompatible) et la réalisation de cinq prières par jour (63%). En revanche, les pratiques religieuses se déroulant dans l’espace privé sont jugées compatibles avec la vie en société par une majorité de personnes : le pèlerinage à La Mecque (77%) et la consommation de viande halal (55%) ; quand la fête de l’Aïd-el-Kébir et le jeûne du ramadan suscitent des jugements plus partagés.
  • Enfin, selon huit Français sur dix, les responsables politiques français offrent aux musulmans la possibilité de pratiquer leur religion dans de bonnes conditions – ce sentiment étant particulièrement partagé par les personnes ayant une mauvaise image de l’islam de façon générale (84%).

 

En savoir plus :

La note détaillée

L’ensemble des résultats

Share