Le regard des Français sur l’ accélération numérique dans les entreprises

Harris Interactive pour Débats Publics

Enquête réalisée en ligne entre du 20 au 22 octobre 2015. Échantillon de 1 016 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, secteur d’activité et région d’habitation de l’interviewé(e).

À la demande de Débats Publics, et à l’occasion de la publication de « Les dirigeants et l’accélération numérique » de Benjamin Grange, Harris Interactive a interrogé un échantillon représentatif de Français sur l’influence du numérique et des nouvelles technologies dans le monde de l’entreprise : il s’agissait à la fois de comprendre leurs représentations spontanées sur le numérique, d’identifier le jugement qu’ils portent sur son influence dans le fonctionnement des entreprises, et de dégager les conséquences attribuées au numérique à différents niveaux du monde professionnel : concurrence, productivité, management, carrières, création d’emplois ou encore proximité entre dirigeants et salariés.

Que retenir de cette enquête ?

  • Pour décrire leur perception du numérique et des nouvelles technologies de façon générale, les Français utilisent spontanément des termes positifs, faisant référence soit à la simplicité d’utilisation qu’ils y associent (« pratique », « rapide »), soit au champ lexical du « progrès » : « « avenir », « innovation », « modernité ».
  • Quel que soit leur regard personnel sur le numérique, les Français s’accordent sur un constat unanime : son développement a eu une influence indéniable sur le fonctionnement des entreprises, puisque 56% qualifient son impact de « très important » quand 41% le jugent « plutôt important ».
  • Si les Français attribuent au numérique une influence massive sur le fonctionnement des entreprises, l’usage des nouvelles technologies est loin d’être l’apanage de ceux qui décident du fonctionnement des entreprises, à savoir les dirigeants d’entreprises.
    Interrogés sur différents effets possibles du développement du numérique sur le monde de l’entreprise, les Français font part d’un jugement ambivalent, identifiant à la fois des conséquences positives et des répercussions négatives.
  • En négatif, les Français estiment que le développement du numérique a eu une influence plutôt négative sur l’emploi : 42% considèrent que cette dynamique a plutôt détruit des emplois, quand seulement 23% jugent qu’elle en a plutôt créé, pour 34% n’identifiant pas de déséquilibre ni dans un sens, ni dans l’autre. De même, 36% des personnes interrogées affirment que l’essor des nouvelles technologies a éloigné les dirigeants d’entreprise de leurs salariés, tandis que 13% estiment au contraire que cela les a rapprochés, pour 50% ne se prononçant ni dans un sens ni dans l’autre.
  • Les Français se montrent partagés quant à l’influence du numérique sur les perspectives d’évolution des salariés de façon générale : 27% jugent que cela les améliore et autant (27%) que cela les dégrade, tandis que 45% n’identifient pas d’impact particulier.

En savoir plus :

Le rapport

La note

Share

  • accélération numérique
  • Benjamin Grange
  • Débats Publics
  • entreprises
  • français
  • numérique