Le pronostic et le souhait des Français concernant les scores de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle Sondage Harris Interactive pour le site 2012etvous.fr, géré conjointement par M6-MSN Actualités-RTL

Le pronostic et le souhait des Français concernant les scores de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle

Sondage Harris Interactive pour le site 2012etvous.fr, géré conjointement par M6-MSN Actualités-RTL

Enquête réalisée en ligne du 29 mars au 2 avril 2012. Echantillon de 1 654 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Paris, le 2 avril 2012 – A la demande de 2012etvous.fr, site géré conjointement par M6, MSN Actualités et RTL, et alors que les dernières semaines ont été marquées par la forte progression dans les intentions de vote de Jean-Luc Mélenchon ainsi que par un score important crédité à Marine Le Pen, Harris Interactive a interrogé les Français sur l’éventualité de voir, le 22 avril prochain, ces deux candidats réaliser un score supérieur à celui obtenu par leur principal concurrent au sein de leur famille politique élargie : François Hollande pour Jean-Luc Mélenchon, et Nicolas Sarkozy pour Marine Le Pen. Tant Jean-Luc Mélenchon que Marine Le Pen ont en effet été présentés comme pouvant, potentiellement, poser un problème électoral aux deux candidats aujourd’hui en tête des intentions de vote.

 

Que retenir de cette enquête ?

 

  • L’hypothèse que Jean-Luc Mélenchon réalise un score supérieur à celui de François Hollande n’est jugée probable que par un Français sur dix (11%), et elle est jugée souhaitable par plus de quatre personnes interrogées sur dix (43%). Cette hypothèse est jugée particulièrement probable et souhaitable par les soutiens de Jean-Luc Mélenchon, qu’il s’agisse de ses électeurs potentiels ou des sympathisants du Front de Gauche. Notons que 23% des sympathisants du Parti Socialiste déclarent également qu’ils y verraient une bonne chose que le candidat du Front de Gauche dépasse celui désigné à l’issue de la primaire citoyenne.
  • L’hypothèse que Marine Le Pen réalise un score supérieur à celui de Nicolas Sarkozy est également jugée probable par un Français sur dix (11%), mais elle n’est jugée souhaitable que par trois personnes interrogées sur dix (30%). Les électeurs de Marine Le Pen et les sympathisants frontistes sont plus enclins que la moyenne à juger cette éventualité tant probable que souhaitable.
  • Pour ces deux hypothèses, une majorité absolue de Français émet un pronostic négatif mais prudent, en indiquant ainsi que cela ne devrait « probablement pas » se produire (respectivement 60% et 51%), quand moins de quatre personnes sur dix affirment que cela ne se produira « certainement pas » (respectivement 29% et 38%), signe d’une incertitude se maintenant à moins de trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle.
  • Les électeurs potentiels de François Hollande se montrent particulièrement hostiles à un rapport de force à Droite favorable à Marine Le Pen (76% mauvaise chose), tandis que les électeurs de Nicolas Sarkozy ou de Marine Le Pen ne se montrent pas plus hostiles que la moyenne à l’idée de voir Jean-Luc Mélenchon devancer François Hollande (respectivement 55% et 49% mauvaise chose, pour 56% en moyenne).

 

En savoir plus :

Share