Le plaisir en temps de crise

Le plaisir en temps de crise

Sondage Harris Interactive pour la Fondation Nestlé

Enquête réalisée en ligne du 04 au 11 septembre 2013 auprès d’un échantillon de 956 individus représentatif des personnes de 18 ans et plus résidant en France. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession de l’individu et région d’habitation.

Paris, le 24 Octobre 2013 – Alors qu’en cette rentrée 2013 l’emploi et le pouvoir d’achat arrivent parmi les préoccupations principales et que les indicateurs économiques semblent toujours en berne, on peut s’interroger sur la part que peuvent occuper les plaisirs simples, les plus accessibles pour les Français. Dans ce contexte, la Fondation Nestlé a souhaité réaliser une enquête afin de connaitre le rapport aux plaisirs et notamment ceux de la table. Les Français estiment-ils qu’il faut continuer de se faire plaisir en temps de crise ou au contraire se « serrer la ceinture » ? Ont-ils eux-mêmes le sentiment de se faire plaisir en général et plus spécifiquement à table ? Quelle importance accordent-ils aux différents plaisirs de la vie quotidienne ? Quels sont leurs rituels autour des repas ?

 

Que retenir de cette enquête ?

 

  • Une nette majorité de Français estime qu’il faut continuer à se faire plaisir (87%) et à faire plaisir à son entourage (84%) en temps de crise plutôt que de se « serrer la ceinture » (27%).
  • Seuls 54% des Français ont le sentiment de se faire plaisir au quotidien, principalement parce qu’ils manquent d’argent, mais 82% déclarent retirer du plaisir des repas.
  • Aux yeux des enquêtés, le temps passé avec les proches et les plaisirs de la table sont les activités les plus susceptibles d’apporter réconfort et bien-être. Même une fois à table, ce sont les plaisirs de la discussion et de la dégustation qui priment sur celui de cuisiner ou d’avoir une belle assiette.
  • Un Français sur deux indique avoir une recette « réconfort » et une place attitrée à table. Les autres rituels sont un peu moins répandus sans être exceptionnels puisque plus de trois Français sur dix déclarent avoir des recettes spécifiques en fonction de différentes occasions et qu’environ deux sur dix indiquent faire un tour de table ou avoir une manière de se rassembler pour le repas.
  • Pour passer une bonne journée, les Français estiment plus important de discuter avec ses proches (92%), de passer de bons moments à table (82%) et de prendre un bon petit déjeuner (65%) que de regarder la télévision (54%), de sortir (49%) ou d’aller sur les réseaux sociaux (20%).
  • Invités à partager une anecdote heureuse autour du repas, les Français évoquent principalement les grandes occasions et le partage avec ses proches : fous-rires, discussions animées et transmission.

 

En savoir plus :

La note détaillée

L’ensemble des résultats

Share

  • Fondation Nestlé
  • français
  • plaisir
  • plaisir au quotidien
  • plaisirs de la table