Le marketing mobile : un enjeu B2B fort pour les annonceurs en 2014

Etude Harris Interactive / Azetone

Paris, le 26 juin 2014 – Harris Interactive et Azetone se sont associés afin de lancer une grande enquête pour décrypter les enjeux B2B du marketing mobile, et ainsi mieux appréhender les priorités des annonceurs en 2014.

Que retenir de cette enquête ?

Les applications mobiles, 2ème priorité digitale des annonceurs pour 2014

Au-delà de l’incontournable site Internet classique, les annonceurs interrogés (grandes entreprises en majorité) identifient les applications mobiles comme la 2ème priorité d’investissement digital en 2014 (24% vs. 37% pour le site web). Un attrait fort pour ce support digital confirmé, qui le place ainsi loin devant la publicité online (17%), les réseaux sociaux (13%) et le traditionnel emailing (6%).
Une priorisation qui se reflète dans l’arsenal digital de ces grandes entreprises : 72% disposent d’au moins une application mobile à date et 37% en ont même déployé plusieurs.

Des investissements mobiles qui s’équilibrent entre publicité et développement

Une part importante des professionnels interrogés n’ont pas une vue globale de leurs budgets marketing mobile 2014. Pour ceux qui les maîtrisent, ils se répartissent en moyenne entre 43% pour la publicité et promotion mobile et 57% pour le développement et la maintenance des développements pour smartphones et tablettes.

Des investissements mobiles largement envisagés à la hausse avec des objectifs d’efficacité et de ROI avant tout

Ces investissements publicitaires et de développement suivent une dynamique positive : ils sont déclarés en croissance (vs. 2013) pour les 2/3 des annonceurs ayant une vision précise de leurs budgets.
Cette croissance est même supérieure à 30% ou 50% pour plus d’un quart d’entre eux Les annonceurs interrogés se disent avant tout guidés dans leur choix par des contraintes de résultats : le marketing mobile doit ainsi permettre en priorité de renforcer le ROI de l’entreprise et de booster les taux de conversion (1e et 2ème objectifs cités sur 9).

La personnalisation et l’AB testing d’applications mobiles plébiscités pour 2014 et 2015

Plus de 2 annonceurs sur 3 considèrent ces sujets comme importants pour eux dès aujourd’hui, avec des intentions d’utilisation de ces solutions qui vont de 6 utilisateurs sur 10 pour 2014, à plus de 8 utilisateurs sur 10 d’ici 2 ans.

 

 

 

 

Retrouvez les chiffres clés de cette étude en infographie

Share