Le logement : perceptions et enjeux

Enquête Harris Interactive pour Century21

Enquête réalisée en ligne du 22 au 25 février 2022. Echantillon de 1 014 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes :
sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 4 avril,

 

Comment est perçu le logement auprès des Français ? Identifient-ils des difficultés pour se loger ? Quelle perception ont-ils de l’accès à la propriété ? Quelles attentes pour le logement face aux prochaines échéances électorales ?

 

Télécharger le rapport

 

Que retenir de cette enquête ?

 

Le logement : le cocon des Français ?

 

  • Lorsqu’ils pensent à leur logement aujourd’hui, spontanément les Français ressentent des émotions positives : agréable, confortable, c’est un lieu dans lequel on se sent « bien ». Bien qu’il soit avant tout perçu comme un cocon où les Français aiment se réfugier (55%) le logement ne représente pas un espace fermé au monde :  c’est aussi pour les Français un véritable lieu de convivialité (47%) qui permet de recevoir ses amis et ses proches. S’ils considèrent avant tout leur logement dans une utilisation fonctionnelle et pour eux-mêmes, nombreux sont les Français qui voient également dans leur logement une sécurité financière (27% et 39% chez les propriétaires) voire un bien à transmettre (23% et 33% chez les propriétaires), inscrivant le logement dans une logique de patrimoine. Perçu comme un espace avant tout fonctionnel pour 35% des Français, il n’est pas, malgré la démocratisation du télétravail, directement associé à un espace de travail (8%, un peu davantage chez les personnes issues des catégories aisées exerçant dans des domaines où le télétravail est plus courant, 11%).

 

  • Très majoritairement, les Français se déclarent attachés à leur logement (86%), une affection généralement plus élevée auprès des parents, de ceux qui vivent en maison, et, sans surprise, chez les propriétaires. Un attachement qui est lié directement au sentiment de satisfaction que les Français éprouvent à l’égard de leur logement, que ce soit de sa localisation (le quartier, 88%) ; de ses caractéristiques propres (son exposition (87%), ses espaces extérieurs (83%), sa taille (86%) ; ou de son aménagement (comme le nombre de pièces (85%) ou les équipements qui y sont disponibles (85%)). Cependant, ils se montrent généralement un peu moins enchantés des caractéristiques écologiques (72%) ou de la possibilité de moduler les pièces (69%) au sein de leur logement.

 

Le logement : le trouver, le financer, sous quelles modalités ? 

 

  • Dans l’ensemble, les Français estiment majoritairement qu’il est facile de se loger (64%) et de financer son logement (64%). Cependant cette perception globale masque des disparités importantes: en effet, les femmes, les personnes qui vivent seules, en appartement ou qui sont locataires perçoivent déclarent plus que la moyenne qu’il est difficile de se loger, de financer son logement.

 

  • Si une grande proportion des Français estiment payer leur logement au juste prix que ce soit par rapport aux autres logements dans leur ville (53%) ou par rapport aux autres logements en France (48%), près d’un tiers estiment le payer plus cher. C’est notamment et surtout le cas en Ile-de France, qui, comparativement aux autres régions, montre un ressenti particulièrement négatif de son rapport au logement : 50% estiment payer leur loyer plus cher qu’ailleurs en France.

 

  • Compte tenu du regard qu’ils portent sur leur logement, des difficultés, notamment financières qu’ils peuvent percevoir dans l’accès au logement, nombreux sont les Français, qui, dans leur arbitrage, choisiraient pour s’installer plutôt un logement plus grand, avec plus d’extérieurs, quitte à s’éloigner des centres villes (60%).

 

Le logement : un projet pour aujourd’hui et demain ?

 

  • On l’a vu, logement et patrimoine sont liés dans l’esprit des Français. Mais, si l’accès à la propriété leur fait envie (71%), les locataires font part aussi largement de leurs inquiétudes : c’est un projet compliqué (71%), qui ne leur semble souvent pas accessible au regard de leur budget (43%). Au total, seuls 16% des locataires se projettent réellement dans un achat au cours de l’année à venir, la plupart d’entre eux se projetant soit dans un achat à plus long terme (25%), soit dans un maintien dans une location (56%).

 

  • Investissement, réaménagements, etc., quels sont aujourd’hui les projets des Français ? Avec la crise sanitaire, les envies de changement ont émergé chez les Français : environ un tiers déclare souhaiter changer de logement (36%) ou de ville de résidence (30%), voire, pour une plus faible proportion avoir comme projet l’acquisition d’une résidence secondaire (23%). Mais, s’ils disposaient d’une somme d’argent importante, les Français choisiraient avant tout de faciliter / finaliser leur accès à la propriété, soit, s’ils sont locataires, en devenant propriétaires (38%), soit en remboursant de manière anticipée tout ou partie de leurs frais (36%). Autre signe que la priorité est avant tout de sécuriser et d’améliorer l’existant, les projets menés en priorité concerneraient des projets de transformations de fond de son habitat : rénovation énergétique, travaux de rénovation et de restructuration du logement.

 

 

Le logement : un enjeu politique ?

 

  • A quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle, les Français identifient un grand nombre de thématiques importantes pour le gouvernement qui sera nommé en avril prochain au premier rang desquelles :  le pouvoir d’achat (96%), le système social (95%), l’emploi (95%), l’insécurité et donc la sécurité (93%), l’éducation (93%), la lutte contre le terrorisme (93%) et… le logement (93%). Plus précisément, on note que près d’un Français sur deux juge prioritaire la thématique liée aux enjeux du logement (49%), un sujet encore davantage porté par ceux qui éprouvent aujourd’hui des difficultés à se loger.

 

  • Au regard de l’importance du logement dans les thématiques de campagne, nombreux sont les Français qui considèrent que le sujet du logement n’est pas suffisamment abordé, que ce soit par les médias (58%) ou par les candidats à l’élection présidentielle (62%).

 

  • Et quelles seront les priorités concrètes pour le prochain exécutif à l’égard du logement ? Pour les Français, les deux enjeux les plus importants seront l’accessibilité, avec l’enjeu de trouver un logement pour tous (33%) et l’aspect écologique, notamment en encourageant la rénovation énergétique des logements (32%) ; loin devant le renforcement des garanties lors des locations (que ce soit pour les propriétaires (15%) ou les locataires (10%)).

 

Télécharger le rapport

 

 

Share

  • Century21
  • habitat
  • logement
  • propriété