La mobilité en Île-de-France pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024

Enquête Toluna Harris Interactive pour Uber

Consultation réalisée en ligne du 3 au 24 août 2023. Consultation auprès de 2 510 chauffeurs de VTC exerçant en Île-de-France. Sollicitation par email d’Uber, auprès de sa base de données propriétaire.

 

Paris, le 13 septembre,

 

Une majorité des chauffeurs de VTC exerçants en Ile-de-France sont inquiets, voire pour certains d’entre eux anxieux, à l’idée de pratiquer leur activité pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (même si seule une part marginale d’entre eux iront jusqu’à mettre en parenthèse leur activité professionnelle).

La circulation en voiture dans Paris, ajoutée aux règlementations spécifiques de mobilité à cette période, apparaissent comme les principales raisons d’inquiétude. Néanmoins, la plupart des chauffeurs estiment que ces JOP représentent une opportunité d’augmenter leurs revenus.

Les règlementations de mobilité des JOP 2024, en premier lieu celle sur les restrictions de circulation, apparaissent aux yeux des chauffeurs VTC comme leur étant très défavorables par rapport aux taxis, et entrainent ainsi chez eux une forte inquiétude concernant un éventuel impact sur leur activité.

 

 

Télécharger le rapport

Share

  • chauffeurs
  • Île-de-France
  • Jeux Olympiques 2024
  • jeux paralympiques 2024
  • mobilité
  • paris 2024
  • Uber
  • VTC