/home/customer/www/harris-interactive.co.uk/public_html/wp-content/themes/boot/page.php

La Chine, les JO, l’écart entre riches et pauvres, les actions des Gouvernements… : l’avis des Européens, Américains, Chinois et Japonais

Les Européens, Américains, Chinois et Japonais considèrent que le fossé entre les riches et les pauvres de leur pays est trop important mais ne devrait pas diminuer dans les 5 ans à venir.

Voici une partie des résultats du dernier sondage Harris Interactive pour le Financial Time (FT/Harris Poll : sondages mensuels réalisés auprès d’adultes de 5 pays en Europe et aux États-Unis). Ce mois-ci, la Chine et le Japon ont été inclus dans cette enquête. Nous vous présentons ci-dessous les résultats concernant le fossé entre riches et pauvres, l’évolution de ce fossé et les actions des gouvernements.

————————
Dans chacun des 5 pays européens, des 2 pays asiatiques et aux États-Unis, une importante majorité pense que l’écart entre les riches et les pauvres de leur pays est trop important. Le Japon est le pays où il y a le plus de personnes qui pensent que l’écart est trop étroit, mais cela concerne moins d’un adulte sur 10.

FTgraph1

 

Dans une perspective à cinq ans, il y a peu d’espoir que cet écart entre riches et pauvres se réduise. Là encore, une énorme majorité dans chacun des 5 pays européens, aux États-Unis et dans les 2 pays asiatiques pense que l’écart va augmenter dans le futur. Cependant, un adulte chinois sur cinq pense que l’écart se réduira dans les cinq prochaines années.

FTgraph2

La majorité des personnes interrogées dans chacun des 5 pays européens, aux États-Unis et dans les 2 pays asiatiques pense que le gouvernement devrait augmenter l’impôt sur les richesses. Le Japon, l’Espagne et l’Allemagne sont les plus fervents supporters de cette idée. C’est en France que la majorité est la plus faible sur le sujet (51%).

FTgraph3
Quand il s’agit des impôts sur les bas revenus, les avis sont là encore similaires dans tous les pays. Une très forte majorité (au moins les deux tiers dans les pays européens et les deux pays asiatiques) pense que le gouvernement de leur pays devrait diminuer l’impôt sur les bas revenus. Toutefois, pour l’Europe, c’est en France que le résultat est le moins élevé. Les États-Unis sont le pays où le plus grand nombre de personnes pense que le gouvernement devrait maintenir l’impôt sur les bas salaires à son niveau actuel.

FTgraph4

 

* * * * * * * * * * * * * * *

Méthodologie
Ce sondage FT/Harris Poll a été réalisé en ligne par Harris Interactive du 30 avril au 14 mai 2008, auprès d’un échantillon de 8 748 adultes (âgés de 16 à 64 ans) en France (1 288), Allemagne
(1 106), Grande-Bretagne (1 088), Espagne (1 120) et Etats-Unis (1 046), d’adultes (âgés de 18 à 64 ans) en Italie (1 087) et au Japon (1 002) et d’adultes (âgés de 18 à 60 ans) en Chine. Les données pour les facteurs tels que l’âge, le sexe, le niveau d’éducation, la région et l’usage d’Internet ont été redressées si nécessaire, afin de les faire correspondre avec les proportions actuelles dans la population. Une procédure de redressement basée sur un « score de propension » a été appliquée pour ajuster la propension des répondants à être connectés à Internet.

Merci de noter que toute diffusion de ces résultats doit être accompagnée d’éléments techniques tels que : la méthode d’enquête, les dates de réalisation, le nom de l’institut, la taille de l’échantillon.


En savoir plus :

 

Le communiqué de presse en français

Le communiqué de presse en anglais

Le document complet du sondage en PDF en anglais

Le communiqué de presse concernant les JO en Chine (en anglais)

 

Share

  • Allemagne
  • Chine
  • Espagne
  • États-Unis
  • Europe
  • Financial Time
  • France
  • inégalités
  • Japon
  • pauvreté