Intentions de vote pour les élections législatives de 2017

Enquête Harris Interactive – Indeed pour LCP

Enquête réalisée en ligne du 30 mai au 1 er juin 2017. Échantillon de 1 002 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus comprenant un échantillon de 885 inscrits sur les listes électorales. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e) et vote au 1er tour de l’élection présidentielle de 2017 pour les intentions de vote. À chaque personne inscrite sur les listes électorales a été présentée l’offre électorale réelle dans sa circonscription aux élections législatives.

 

Dans le cadre de la séquence électorale, l’institut Harris Interactive et Indeed réalisent pour LCP des intentions de vote pour les prochaines élections législatives. Les résultats sont habituellement diffusés chaque semaine, dans le cadre de l’émission « Ça vous regarde », le jeudi soir à 19h35 sur LCP-Assemblée Nationale : les données de cette nouvelle enquête, pour laquelle chaque répondant s’est vu présenter l’offre électorale réelle dans sa circonscription, sont donc diffusées ce jeudi 1er juin.

 

Quels sont les principaux enseignements de cette enquête ?

 

  • À moins de 2 semaines du 1er tour du scrutin, Harris Interactive – Indeed ont réalisé des intentions de vote pour les élections législatives des 11 et 18 juin prochains. Alors que le terrain d’enquête a été réalisé après la publication d’informations mettant en cause le Ministre de la Cohésion des Territoires, Richard Ferrand, cette nouvelle mesure pour LCP voit toujours les candidats « La République En Marche » (LREM) – MoDem arriver en tête (31%), dans une proportion stable par rapport à la semaine dernière.

 

  • Les candidats de la majorité présidentielle devancent toujours nettement ceux ayant obtenu l’investiture du Front National (18%, -1 point), désormais au même niveau que les candidats des Républicains-UDI (18%, stable). Les candidats de la France Insoumise obtiennent quant à eux 11% des intentions de vote, soit un nouveau recul de 3 points, après celui de 2 points déjà observé la semaine dernière. Les candidatures appuyées par Jean-Luc Mélenchon devancent certes toujours celles soutenues par le Parti Socialiste et le PRG, à 8% (+1 point), mais l’écart se réduit régulièrement depuis quelques semaines. Les autres candidats obtiendraient des scores respectifs ne dépassant pas 3%, dont les Divers gauche (1%) et les Divers droite (2%).

 

  • Ce recul des candidats de la France Insoumise peut trouver 2 sources d’explication principales : d’une part, le fait de mener l’enquête sur la base de l’offre électorale réelle dans chaque circonscription a pu bénéficier à des candidats concurrents mieux identifiés localement ; d’autre part, l’électorat de Jean-Luc Mélenchon au premier tour de l’élection présidentielle est de moins en moins enclin à voter en faveur de candidatures soutenues par la France Insoumise (50%, soit -8 points par rapport à la semaine dernière, et -23 points en quinze jours).

 

  • En termes de sièges, les candidats soutenus par La République En Marche et le MoDem pourraient obtenir 330 à 360 membres de la future Assemblée, soit la majorité absolue. En comparaison, la droite pourrait compter entre 135 et 150 députés, la France Insoumise et le PCF entre 15 et 25, et le reste de la gauche de 30 à 44 sièges. Enfin, le Front National et l’extrême-droite pourraient voir leur nombre de députés progresser, en obtenant 8 à 22 sièges. Pour mémoire, à l’issue des élections législatives de 2012, l’Assemblée Nationale comportait plus de 330 députés de la majorité présidentielle (PS et alliés), 229 députés de droite, 10 du Front de gauche, 2 du centre, et 3 soutenus par le Front National ou l’extrême-droite.

 

En savoir plus

Le rapport

La note détaillée

Share

  • Benoît Hamon
  • Ça vous regarde
  • Debout La France
  • Divers Droite
  • Divers Gauche
  • EELV
  • élections législatives 2017
  • Emmanuel Macron
  • Extrême-Droite
  • Extrême-Gauche
  • François Fillon
  • Front National
  • intentions de vote
  • Jean-Luc Mélenchon
  • la France insoumise
  • La République En Marche
  • LCP
  • le parti communiste
  • Les Républicains
  • Marine Le Pen
  • Parti socialiste