Intentions de vote pour l’élection présidentielle de 2027

Enquête Toluna Harris Interactive pour Challenges, M6 et RTL

Enquête réalisée en ligne entre le 7 et le 8 juillet 2024. L’enquête a débuté le dimanche 7 juillet après 21h et la publication des résultats des élections législatives 2024. Échantillon de 2 496 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 2 318 personnes inscrites sur les listes électorales françaises. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et comportement électoral antérieur de l’interviewé(e).

 

 

Paris, le 8 juillet,

 

Dans la perspective des élections législatives 2024 (consécutives à la dissolution de l’Assemblée nationale), Toluna Harris Interactive s’associe avec Challenges, M6 et RTL afin de déployer un baromètre d’intentions de vote. À la suite du second tour des élections législatives, vous trouverez les résultats de nos intentions de vote pour l’élection présidentielle de 2027.

 

Télécharger le rapport complet

 

Que retenir de cette enquête ?

 

Au soir du second tour des élections législatives de 2024, l’institut Toluna Harris interactive a interrogé les Français sur leurs perspectives de vote dans le cadre de la prochaine élection présidentielle.

Réalisées bien en amont de la prochaine élection présidentielle, ces intentions de vote n’ont pas vocation à prédire quel candidat serait le mieux placé pour gagner une élection présidentielle mais bien de lire un rapport de force entre personnalités politiques après les élections législatives consécutives à la dissolution de l’Assemblée nationale.

Quatre hypothèses de premier tour ont été testées. Voici les principaux enseignements à retenir de cette étude :

  • À gauche, c’est la candidature de Jean-Luc Mélenchon qui bénéficie des intentions de vote les plus marquées. Pour autant, dans le cadre d’une candidature de Raphaël Glucksmann, l’écart entre le dirigeant de Place Publique et le responsable de la France Insoumise apparait réduit. La tête de liste aux élections européennes recueille davantage d’intentions de vote qu’Olivier Faure, 8 à 9 points les séparant selon les hypothèses ;

 

  • Au sein de la majorité présidentielle, les deux candidats testés Édouard Philippe et Gabriel Attal recueillent des intentions de vote proches, ils n’apparaissent séparés que d’1 à 2 points en fonction des configurations ;

 

  • Les électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle de 2022 se reporteraient majoritairement mais pas unanimement vers la candidature d’Édouard Philippe (67%) ou de Gabriel Attal (69%) face à Olivier Faure. Mais ce report serait moins évident dans le cas où le candidat macroniste ferait face à Raphaël Glucksmann (61% et 62% respectivement) ;

 

  • Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon au premier tour de l’élection présidentielle de 2022 se reporteraient pour environ 2/3 d’entre eux sur ce même candidat (et même un peu moins face à Raphaël Glucksmann) ;

 

  • Enfin, les électeurs de Marine Le Pen, quant à eux, resteraient à plus de 90% fidèles à leur choix de 2022. Elle permettrait au Rassemblement national de récolter 31 à 32% d’intentions de vote.

 

Share

  • Challenges
  • intentions de vote présidentielle
  • m6
  • politique
  • président
  • présidentielle 2027
  • rtl