L’influence des grands pays dans le monde et la place de l’Europe, les défis planétaires à prendre en compte en 2007 et enfin les grands enjeux sociétaires

Découvrez l’opinion des Européens et des Américains

F24_logo

Dans leIHT_logo cadre de l’émission hebdomadaire « Le Talk de Paris » diffusée sur France 24 le vendredi 5 Janvier 2007, Novatris / Harris Interactive a souhaité connaître l’opinion des citoyens de 6 pays (5 pays européens ainsi que les USA), sur ce qui allait compter en ce début d’année 2007 : l’influence des grands pays dans le monde et la place de l’Europe, les défis planétaires à prendre en compte et enfin les grands enjeux de société.

Ce sondage a été réalisé en ligne du 30 novembre au 9 décembre 2006 auprès de 12 570 personnes représentatives des populations nationales âgées de 16 ans et plus, sur des critères de sexe, d’âge, de région et de catégories socioprofessionnelles : 2140 Français, 2135 Allemands, 2098 Anglais, 2096 Italiens, 1998 Espagnols et 2103 Américains.

Une influence dans le monde souvent associée aux pays présents de manière permanente au Conseil de sécurité des Nations-Unies.

A l’exception de l’Allemagne qui n’est pas un membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, les pays dont l’influence est considérée comme importante dans le monde sont les membres permanents du Conseil : les USA, la Chine, la Grande-Bretagne, la Russie et la France.

La montée en puissance de la Chine et de la Russie

De l’avis général, ces deux pays sont également considérés comme très influents dans le monde.

La Chine tout d’abord : 94% des Américains considèrent son influence sur le monde comme importante (en 2ème position après leur propre pays avec un score de 97%), 90% des Anglais, 89% des Français, 88% des Espagnols et des Allemands et 85% des Italiens.

La Russie tient également une place primordiale dans le jeu international : 89% des Allemands considèrent son influence comme importante dans le monde, 86% des Américains, 85% des Italiens, 84% des Anglais, 83% des Espagnols et enfin 79% des Français.

Certains pays européens sont également considérés comme influents dans le monde…

La Grande-Bretagne tout d’abord, dont l’influence dans le monde est perçue comme importante par 93% des Espagnols, 91% des Américains, 89% des Italiens, 86% des Anglais, 85% des Allemands et 79% des Français ; un tiers des Anglais et des Italiens lui accordent même une place très importante (36% et 33%), ainsi que la moitié des Espagnols et des Américains (46% et 51%).

L’influence de l’Allemagne dans le monde est également perçue comme importante, juste après la Grande-Bretagne. En effet, 92% des Espagnols partagent cet avis, 81% des Allemands eux-mêmes, 77% des Américains, 76% des Français, 75% des Italiens, et 74% des Anglais.

Enfin, l’influence de la France dans le monde est également majoritairement perçue comme importante, malgré une perception de son influence par l’opinion anglo-américaine plus en retrait. En effet, si 86% des Espagnols, 80% des Allemands et 76% des Français considèrent la France comme influente, seuls 66% des Anglais et 61% des Américains partagent cet avis.

L’influence de l’Europe a quasi jeu égal avec celle des Etats-Unis

L’influence des États-Unis dans le monde fait l’unanimité dans les pays interrogés : 98% des Italiens pensent que son influence est importante, 97% des Américains, des Français et des Espagnols, 95% des Allemands et des Anglais. De surcroît, la part des citoyens interrogés dans les différents pays qui lui attribue une influence très importante est considérable : 87% des Italiens, 84% des Espagnols, 83% des Américains, 80% des Français et, légèrement en retrait : 70% des Allemands et 69% des Anglais.

Un sentiment partagé d’une influence importante dans le monde de l’Union européenne, (même cela reste légèrement moins fort que pour les États-Unis) : 92% des Espagnols partagent cet avis, 90% des Allemands et des Américains, 86% des Anglais.

Les Français sont les moins convaincus de l’influence de l’Europe dans le monde puisqu’à peine trois quarts des Français partagent cette opinion (74%) et la part des Français considérant que l’Europe joue un rôle très important (17%) est nettement inférieure à celle constatée dans les pays du sondage (environ un tiers des citoyens interrogés considère la place de l’Europe comme très importante).

Consensus général sur les 3 grands défis planétaires à prendre en considération dans les années à venir

Si le réchauffement de la planète est placé en tête des défis qui préoccupent le plus les Français (54%), ce grand défi se retrouve généralement en deuxième ou troisième position des préoccupations dans les autres pays juste après : le fanatisme religieux et le terrorisme.

Le fanatisme religieux occupe la première place des préoccupations en Allemagne, Italie et Espagne : 42% des Allemands l’ont considéré comme un défi préoccupant ainsi que 40% des Italiens et 39% des Espagnols. Le fanatisme religieux est placé en seconde position par la France avec 43% de citations (loin derrière la préoccupation écologique). Anglais et Américains placent quant à eux le fanatisme religieux en troisième position de leurs préoccupations (39% des Anglais et 29% des Américains), loin derrière le terrorisme.

Ces deux pays sont en effet les seuls à placer le terrorisme en première position dans leurs préoccupations : 49% des Américains et 43% des Anglais. Tous les autres pays interrogés lors de ce sondage placent le terrorisme en troisième position, derrière le réchauffement de la planète qui préoccupe 41% des Allemands, 40% des Anglais, 39% des Italiens, 33% des Espagnols et 30% des Américains (54% des Français ndlr).

Légèrement plus en retrait, les guerres en général préoccupent également un quart des citoyens interrogés (25% des Américains à 15%des Français) ou encore les virus et les épidémies (nettement plus secondaire dans l’opinion).

Une perception des grands enjeux de société très différente selon les pays interrogés

En France, parmi les grands enjeux de société trois se démarquent nettement. Ces trois enjeux relèvent tous de préoccupations économiques : l’augmentation du coût de la vie (42%), la pauvreté (41%), le chômage (28%). Le financement des retraites recueille également 28%.

En Italie, ces trois enjeux font également partie des trois principales préoccupations : 39% pour le coût de la vie, 33% pour la pauvreté et 35% pour le chômage.

En Allemagne, l’augmentation du coût de la vie arrive également en tête des préoccupations (40%) suivie du chômage qui arrive à égalité avec le système de santé (37%).

Le système de santé est un des grands enjeux de société également en Grande-Bretagne (37%) : en 3ème position après l’immigration, qui préoccupe beaucoup les Anglais (39%), et l’augmentation du coût de la vie (38%). Les Américains ont également cité ces trois enjeux parmi ceux qui les préoccupaient le plus : 40% ont cité le système de santé, 31% l’augmentation du coût de la vie et 28% l’immigration.

Les Espagnols enfin sont aujourd’hui préoccupés par l’augmentation du coût de la vie (31%), la pauvreté (34%) et l’immigration (31%).

L’augmentation du coût de la vie est donc un enjeu qui préoccupe l’ensemble des citoyens des pays interrogés.

La pauvreté est également placée comme un des 3 enjeux les plus importants dans 3 pays sur 6, ainsi que l’immigration et le système de santé.

Enfin le chômage a été cité dans 2 pays sur 6.

En savoir plus:

Share

  • Allemagne
  • Chine
  • Espagnols
  • Europe
  • France
  • FRANCE 24
  • Grande Bretagne
  • INTERNATIONAL HERALD TRIBUNE
  • Italiens
  • Le Talk de Paris
  • novatris
  • Russie
  • USA