« Des Paroles et Des Actes » Le débat entre Daniel Cohn-Bendit et Alain Finkielkraut

Sondage Harris Interactive pour « Des Paroles et Des Actes »

Sondages Harris Interactive pour DPDA, réalisés en ligne du 18 au 20 janvier 2016, puis le 21 janvier 2016 en fin d’émission « Des Paroles et Des Actes ». Harris Interactive a invité un échantillon de 1 010 personnes, représentatif de la population française, à exprimer son opinion à l’égard de Daniel Cohn-Bendit et d’Alain Finkielkraut avant et à l’issue de l’émission « Des Paroles et Des Actes ». Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).
Dans le cadre de cette note, les termes « Français » ou « téléspectateurs » renvoient à « Français ayant été invités à regarder l’émission ».

À l’occasion du magazine « Des Paroles et Des Actes » diffusé en direct jeudi 21 janvier sur France 2, Harris Interactive a déployé un dispositif permettant aux Français d’apprécier en temps réel la prestation des deux principaux invités, Daniel Cohn-Bendit et Alain Finkielkraut. Un échantillon représentatif de Français avait été interrogé avant l’émission et invité à regarder « Des Paroles et Des Actes », de façon à pouvoir répondre en direct à des questions sur leur perception du débat, dont les résultats ont été présentés en fin d’émission. Harris Interactive peut ainsi mesurer l’impact immédiat de ce débat sur l’image des deux principaux protagonistes.

 

  • Premier enseignement : une courte majorité des personnes interrogées déclare, « à chaud », avoir été davantage convaincues par Daniel Cohn-Bendit (55%) que par Alain Finkielkraut (44%) au cours de ce débat.
    La force de conviction attribuée aux deux invités par les Français dépend cependant largement de leur préférence politique : les personnes proches d’une formation politique de Gauche sont 80% à se déclarer davantage convaincues par l’ancienne tête de liste écologiste aux élections européennes de 2009, tandis que les personnes proches de la Droite (57%) ou du Front National (63%) sont plus nombreuses à privilégier Alain Finkielkraut.

 

  • Au-delà de l’appréciation de leur prestation dans le cadre de ce débat, cette émission a permis aux deux invités de structurer leur image. Daniel Cohn-Bendit était mieux identifié par les Français avant l’émission (68% étaient en capacité d’émettre une opinion à son égard), qu’Alain Finkielkraut (63% des Français n’arrivaient pas à donner un avis avant l’émission).À l’issue de ce « Des Paroles et Des Actes », l’image de Daniel Cohn-Bendit s’est encore précisée, de façon positive: 60% déclarent avoir une bonne opinion de l’ancien député européen (soit 20 points de plus qu’en début d’émission, le pourcentage de Français se prononçant évoluant dans les mêmes proportions).
    De même, en fin de débat, 48% des Français invités à suivre les échanges font part d’une bonne opinion sur Alain Finkielkraut : les jugements positifs à son égard se sont nettement renforcés (+30 points) – de même que, dans une moindre mesure, les jugements négatifs (31% mauvaise opinion, soit 12 points de plus qu’avant l’émission). Les clivages politiques demeurent : les sympathisants de Gauche penchent en faveur de l’ancien leader de mai 68, ceux de Droite vers le philosophe.

 

  • Enfin, cette émission a également accentué sensiblement les attentes des Français à l’égard de Daniel Cohn-Bendit: à l’issue de l’émission, 31% des personnes interrogées souhaitent qu’il joue un rôle plus important dans la vie publique au cours des prochaines années (soit 12 points de plus qu’avant l’émission).
    Plus précisément, quand bien même l’ancien responsable d’Europe Écologie Les Verts a affirmé à plusieurs reprises qu’il ne souhaitait plus exercer de fonctions nationales, 27% des Français souhaitent qu’il soit candidat à la prochaine élection présidentielle de 2017. Cette proportion monte à 41% parmi les sympathisants de Gauche, et même à 71% parmi les sympathisants Europe Écologie Les Verts, qui gardent peut-être en mémoire le score historique réalisé par leur formation politique lorsque celle-ci était menée par Daniel Cohn-Bendit aux élections européennes de 2009.

En savoir plus

La note détaillée

Le rapport

Share

  • Alain Finkielkraut
  • Daniel Cohn-Bendit
  • Des Paroles et Des Actes
  • DPDA
  • Europe Ecologie – Les Verts