« Des Paroles et Des Actes » Invité : Emmanuel Macron

Sondage Harris Interactive pour « Des Paroles et Des Actes »

Paris, le 13 mars 2015 – A l’occasion de l’émission « Des Paroles et Des Actes » diffusée en direct jeudi 12 mars sur France 2, Harris Interactive a mis en place un dispositif permettant aux Français d’apprécier en temps réel la prestation du principal invité, Emmanuel Macron. Un échantillon de Français avait été interrogé avant l’émission et invité à regarder « Des Paroles et Des Actes », de façon à pouvoir répondre en direct à des questions sur la prestation d’Emmanuel Macron, dont les résultats ont été présentés en fin d’émission. Harris Interactive peut ainsi mesurer l’impact immédiat de sa prestation.

  • Premier enseignement : 51% des personnes interrogées ont déclaré, « à chaud », avoir été convaincues par Emmanuel Macron dans le cadre de cette émission, tandis que 47% indiquaient ne pas avoir été convaincues. La prestation du Ministre de l’économie sur le plateau de France Télévisions ne fait donc pas l’unanimité, puisqu’une courte majorité exprime un jugement positif. Le regard sur Emmanuel Macron sont clivés politiquement, puisqu’il a largement convaincu au sein des sympathisants socialistes (75%), tandis qu’à l’inverse les sympathisants du Front National (66%) mais aussi du Front de Gauche (75%) sont beaucoup plus nombreux à ne pas avoir été convaincus. À titre de comparaison, au cours du même exercice télévisé et avec la même méthodologie, Alain Juppé avait été jugé convaincant par 56% des personnes interrogées, à l’issue de l’émission « Des Paroles et Des Actes » du jeudi 2 octobre 2014, soit une proportion légèrement supérieure.

 

  • S’il n’a pas toujours convaincu sur le fond, cette émission a néanmoins permis à Emmanuel Macron de donner à voir une image personnelle globalement positive : alors que seulement 51% avaient une bonne opinion de lui avant l’émission, ils étaient 63% à émettre un avis positif à l’issue de celle-ci (84% parmi les sympathisants socialistes). Plus précisément, le Ministre de l’économie a su profiter de l’exercice pour consolider les qualités humaines qui lui sont attribuées, qu’il s’agisse de courage (78% en fin de l’émission / 64% avant) ou de sympathie (74% en fin d’émission / 54% avant).

 

  • Une nuance persiste néanmoins sur la perception de sa proximité avec les Français : les personnes interrogées restent très partagées quant à savoir si leur Ministre de l’économie comprend bien les préoccupations des Français (51% le pensent, 49% estiment que ce n’est pas le cas). Son positionnement politique est également source de débat, puisqu’il est autant associé à la Gauche (27%) qu’au Centre (28%) voire à la Droite (29%). D’ailleurs, observons que sur l’ensemble des questions, les personnes portant le regard le plus négatif sur Emmanuel Macron ne sont pas les sympathisants de l’UMP ni même du Front National, mais bien ceux du Front de Gauche, particulièrement critiques à l’égard du Ministre de l’économie.

 

  • Sur le fond, un doute subsiste également quant à sa capacité à mettre en œuvre une politique bénéfique à la France : même après l’émission, une courte majorité juge Emmanuel Macron capable de réformer le pays dans le bon sens (56%), quand une personne sur deux estime que sa politique menée actuellement à Bercy est efficace pour améliorer la situation économique du pays (50%). Quand bien même ces deux dimensions ont progressé entre la mesure effectuée avant l’émission et celle effectuée à la fin du programme télévisé, des clivages conséquents demeurent dans l’appréciation de l’action du Ministre. Si le Ministre de l’économie a consolidé son image personnelle, il n’a donc pas pour autant convaincu entièrement sur l’efficacité de son action. Au final, si 40% des personnes interrogées jugent qu’Emmanuel Macron doit jouer un rôle plus important dans la vie politique à l’avenir, 24% souhaiteraient qu’il joue un rôle moins important, et 35% un rôle ni plus, ni moins important.

 

  • Comme on l’avait déjà évoqué à l’occasion de l’émission du 2 octobre dernier, un programme télévisé peut difficilement transformer en profondeur la structure d’image d’une personnalité sur le long terme. Sur le moment, la prestation d’Emmanuel Macron n’a certes pas convaincu tous les Français ayant regardé l’émission, mais elle a permis au Ministre de l’économie de consolider son image personnelle, quand bien même celle-ci ne va pas de pair avec une présomption d’efficacité politique.

En savoir plus :

Share

  • Centre
  • Des Paroles et Des Actes
  • Droite
  • Emmanuel Macron
  • français
  • france 2
  • Front de Gauche
  • Front National
  • Gauche
  • UMP