Baromètre d’intentions de vote aux élections européennes 2024 – Vague 6

Enquête Toluna Harris Interactive pour Challenges, M6 et RTL

Enquête réalisée en ligne du 12 au 15 avril 2024. Échantillon de 2 261 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 2 005 personnes inscrites sur les listes électorales françaises. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et comportement électoral antérieur de l’interviewé(e).

 

Paris, le 17 avril,

Dans la perspective des élections européennes de 2024, Toluna Harris Interactive s’associe avec Challenges, M6 et RTL afin de déployer un baromètre d’intentions de vote hebdomadaire puis quotidien.

 

Voici les enseignements de la dernière vague de ce baromètre :

  • L’écart se resserre entre les listes Renaissance (16%, -1 point) et PS et Place Publique (14%, +2 points). Alors que le RN reste nettement en tête des intentions de vote (30%, stable), la liste menée par Valérie Hayer poursuit sa dynamique à la baisse (-3 points depuis janvier), tandis que la liste menée par Raphaël Glucksmann atteint son plus haut niveau (+2 points) depuis le début de cette mesure.

 

  • Les Français se montrent partagés quant à l’échelle des enjeux considérés dans le choix du vote lors de ces élections européennes, lors desquelles plus de la moitié (54%) indiquent qu’ils voteront avant tout en fonction d’enjeux nationaux plutôt qu’européens. Les enjeux européens prévalent uniquement parmi les électorats PS, EELV et de la majorité présidentielle, tandis que les 3/4 des électeurs de Jordan Bardella et Marion Maréchal indiquent majoritairement voter en fonction d’enjeux nationaux. Notons qu’à la différence des autres électorats de gauche, les personnes exprimant une intention de vote pour la liste LFI le font avant tout sur des enjeux nationaux.

 

  • Enfin, nous proposons chaque semaine une mise en perspective ou une analyse plus avancée pour comprendre la campagne. Cette semaine, nous nous sommes penchés sur l’évolution de la sociologie électorale à travers l’exemple du vote des cadres et professions libérales depuis les dernières élections européennes de 2019. Il y a 5 ans, la liste Renaissance (menée par Nathalie Loiseau) figurait largement en tête des votes de ces catégories de population. Désormais c’est la liste du RN qui dépasse toutes les autres, avec 25% d’intention de vote (soit presque deux fois plus qu’en 2019) contre seulement 17% pour la liste menée par Valérie Hayer (soit presque deux fois moins).

 

Télécharger le rapport complet

Share

  • Challenges
  • élections
  • européennes 2024
  • intentions de vote aux élections européennes
  • m6
  • Parlement Européen
  • politique
  • rtl