Baromètre d’intentions de vote aux élections européennes 2024 – Vague 5

Enquête Toluna Harris Interactive pour Challenges, M6 et RTL

Enquête réalisée en ligne du 5 au 8 avril 2024. Échantillon de 2 258 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 2018 personnes inscrites sur les listes électorales françaises. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et comportement électoral antérieur de l’interviewé(e).

 

Paris, le 10 avril,

Dans la perspective des élections européennes de 2024, Toluna Harris Interactive s’associe avec Challenges, M6 et RTL afin de déployer un baromètre d’intentions de vote hebdomadaire puis quotidien.

 

Télécharger le rapport complet

 

Voici les enseignements de la dernière vague de ce baromètre :

  • Dans l’ensemble les intentions de vote restent stables. Notons tout de même que la liste LFI de Manon Aubry atteint désormais les 9% (donc +2 points en deux semaines) alors que la liste de Raphaël Glucksmann retrouve son niveau de la fin du mois de mars (12%, -1).

 

  • En termes de motivations de vote, le pouvoir d’achat reste le sujet central pour les électeurs (45%), mais en recul depuis la mi-mars (-7 points). L’immigration arrive toujours en deuxième position (39%) et la santé en troisième (35%). On note une progression du thème de la lutte contre le terrorisme (désormais quatrième à 27%). Important de constater également que la guerre en Ukraine (1ère motivation de l’électorat Renaissance), l’agriculture et les enjeux environnementaux (1ère motivation de l’électorat des Ecologistes) sont eux en net recul (respectivement -7, -5 et -4 points) sur la même période.

 

  • Enfin, nous proposerons chaque semaine à la fin du rapport une mise en perspective ou une analyse plus avancée pour comprendre la campagne. Cette semaine, nous nous sommes intéressés à la thématique de l’équilibre des comptes publics qui constituait la deuxième motivation de vote à l’élection présidentielle de 2012 avant de devenir la 18ème en 2022. Dans notre enquête, ce sujet arrive désormais en 14ème position, donc ne constitue pas pour le moment un enjeu central du vote (y compris au sein des électorats du centre et de droite).

 

Télécharger le rapport complet

Share

  • Challenges
  • élections
  • élections européennes
  • européennes 2024
  • intentions de vote aux élections européennes
  • m6
  • politique
  • rtl