Baromètre d’intentions de vote aux élections européennes 2024 – Vague 13

Enquête Toluna Harris Interactive pour Challenges, M6 et RTL

Enquête réalisée en ligne du 27 au 28 mai 2024. Échantillon de 2 283 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 2 008 personnes inscrites sur les listes électorales françaises. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et comportement électoral antérieur de l’interviewé(e).

 

Paris, le 28 mai,

 

Dans la perspective des élections européennes de 2024, Toluna Harris Interactive s’associe avec Challenges, M6 et RTL afin de déployer un baromètre d’intentions de vote, désormais quotidien jusqu’au 7 juin (avant-veille du scrutin).

 

Télécharger le rapport complet

 

Voici les enseignements de la dernière vague de ce baromètre :

 

Dans cette vague du 28 mai, la liste RN menée par Jordan Bardella se stabilise à 32%, toujours largement en tête des intentions de vote. Vient ensuite la liste de la majorité présidentielle (15%, +0,5 point), qui gagne un peu de terrain face à la liste PS-Place Publique conduite par Raphaël Glucksmann (14%, stable). La 4ème place reste également incertaine, avec un écart qui s’amenuise entre la liste de la France Insoumise (8,5%, stable) et celle des Républicains (7,5%, +0,5 point).

 

Chaque jour, Toluna Harris Interactive vous propose son “Œil, pour aller plus loin”, pour prendre du recul sur la campagne. Aujourd’hui, nous proposons une analyse des profils socio-démographiques des candidats eux-mêmes (81 candidats sont présentés pour chacune des 38 listes). En moyenne, les candidats sont âgés de 49 ans et 10 mois, soit une population de 2 ans plus âgée que celle qui s’était présentée il y a 5 ans.

 

On observe ainsi, parmi les listes qui font plus de 3% dans notre dernière étude d’intentions de votes, un écart de 9 ans entre la liste la plus jeune (soutenue par la France insoumise) et la liste la plus âgée (soutenue par le Parti communiste). Les cadres et les professions libérales sont nettement surreprésentés par rapport à ce qu’ils représentent réellement au sein de la population française (36% des candidats, contre 10% dans la population française âgée de 18 ans et plus). Une surreprésentation particulièrement forte au sein des listes de la majorité présidentielle (79% des candidats sont des cadres ou des professions libérales), Parti socialiste-Place publique (67%) et du Rassemblement national (65%).

 

Share

  • Challenges
  • élections européennes
  • européennes 2024
  • intentions de vote
  • m6
  • rtl