Baromètre des élections législatives de 2022 – Vague 55

Enquête Harris Interactive x Toluna pour Challenges

Enquête réalisée en ligne du dimanche 19 juin après 20h (et l’annonce des estimations des résultats des élections législatives) au lundi 20 juin 2022. Échantillon de 2 475 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 2 066 personnes inscrites sur les listes électorales. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et comportement électoral antérieur de l’interviewé(e).

 

 

Paris, le 22 juin,

 

Alors que cette séquence électorale de 2022 touche à sa fin, Harris Interactive et Toluna ont réalisé pour Challenges, après la publication des projections de la future Assemblée nationale, une étude sur la perception des Français quant à l’Assemblée nationale et son rôle actuel et à venir mais également sur les priorités du futur gouvernement.

 

Télécharger le rapport

 

Que retenir de cette nouvelle vague d’enquête ?

 

  • Près d’un tiers des Français (33%) estiment que l’Assemblée nationale n’a pas assez de pouvoir aujourd’hui, une perception partagée davantage par les électeurs d’un candidat soutenu par la NUPES (40%) et par le Rassemblement national (41%) au 1er tour des élections législatives. Par ailleurs, 46% des Français pensent qu’elle n’a ni trop, ni pas assez de pouvoir, une position partagée autant par les électeurs Ensemble ! (55%) que par les électeurs des Républicains / UDI (51%). à l’avenir 41% des Français souhaiteraient que l’Assemblée nationale ait plus de pouvoir. Une position particulièrement assumée chez les électeurs, là encore, des formations qui sortent renforcées de ces élections législatives à savoir la NUPES (49%) et le Rassemblement national (48%).

 

  • Au cours de cette étude, nous avons également demandé aux Français quels étaient les thèmes qui leur paraissaient importants à traiter au cours des prochains mois. Sans surprise le pouvoir d’achat, thème qui aura marqué toute cette séquence politique, arrive en tête des attentes (71% le jugent prioritaire) devant la santé (68%), les retraites (59%) et l’emploi (56%). A l’inverse, l’Europe (26%), la politique étrangère de la France (25%), le développement des référendums et les réformes de l’Etat (notamment, la décentralisation et le nombre de fonctionnaires – 23%) apparaissent comme des thèmes certes importants mais moins prioritaires.

 

  • Sur ces mêmes thèmes, nous avons mesuré la confiance accordée à Emmanuel Macron et au gouvernement afin de faire des propositions qui vont dans le bon sens. Sur ces sujets, l’Europe (52%) et la guerre en Ukraine (52%) apparaissent comme les deux seuls domaines pour lesquels la confiance en l’exécutif est (légèrement) majoritaire. Les retraites, mesure phare du programme d’Emmanuel Macron, apparait plus nuancée (39% des Français ont confiance en lui et en son gouvernement) loin devant les aspects plus politiques comme la moralisation de la vie politique (39%) et les propositions de développement du référendum (39%). Finalement en mettant en regard confiance et priorité, trois thèmes apparaissent comme à la fois prioritaires et suscitant une faible confiance dans l’exécutif pour y répondre : le pouvoir d’achat, la santé et les retraites. Autant de défis pour le prochain gouvernement.

 

Télécharger le rapport

Share

  • Assemblée Nationale
  • baromètre d'intentions de vote
  • Challenges
  • élections 2022
  • élections législatives
  • législatives 2022