Baromètre de confiance politique – Novembre 2023

Enquête Toluna Harris Interactive pour LCI

Enquête réalisée par Toluna Harris Interactive en ligne du 21 au 23 novembre 2023. Échantillon de 1 124 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 24 novembre,

 

Tous les mois, Toluna – Harris Interactive réalise en partenariat avec LCI un baromètre de confiance politique.

Téléchargez le rapport complet

Téléchargez la note d’analyse de Jean-Daniel Lévy

 

 

La poursuite de la progression de Gabriel Attal

 

En hausse le mois dernier, Emmanuel Macron voit son niveau de confiance se stabiliser ce mois-ci (42%, -1). Le niveau de confiance exprimé envers le Président croît à nouveau chez les catégories aisées (50%, +3) et les 35-49 ans (43%, +6). Politiquement, nous observons une progression également auprès des sympathisants de la majorité (90%, +6), LR (50%, +6) et RN (23%, +4). Dans le contexte de tensions internationales et de débat sur l’immigration ayant marqué les Français, les personnes le plus à droite sur l’échiquier politique ainsi que les proches de la majorité se resserrent un peu plus derrière le Président.

Elisabeth Borne enregistre la confiance de 38% des Français, soit 3 points de plus que le mois dernier. A l’instar du Président de la République, la Première Ministre voit sa confiance progresser de manière soutenue chez les sympathisants de la majorité (81%, +8). On le voit, le recours à l’article 49.3 de la constitution dans des circonstances différentes de celle de la réforme des retraites n’a pas d’impact sur le jugement porté à l’égard d’Elisabeth Borne.

Au sein du gouvernement, la tendance est plutôt à la hausse, de nombreux ministres connaissant une progression de leur niveau de confiance. Gabriel Attal poursuit sa dynamique ascendante et enregistre à nouveau une progression de 5 points, faisant toujours de lui le membre du gouvernement bénéficiant du plus haut niveau de confiance (47%). Entre août et novembre, le ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse voit sa côte progresser de 14 points. Dans le détail, les évolutions sont notables de la part des personnes âgées de plus de 35 ans et également répartie selon que les personnes interrogées aient ou non des enfants à leur domicile (respectivement 44% et 48%, en progression de 14 et 13 points depuis cet été).

Ces mouvements sont également palpables lorsque l’on analyse les résultats selon la proximité politique des personnes interrogées. Plus 25 points chez les proches des LR comme du RN (respectivement à 72% et 45% de confiance), plus 16 points et 14 points chez les sympathisants EELV comme PS (42% et 49% de confiance) voire même chez les répondants FI (9 points de plus, 33%).

Alors même que la rentrée est relativement loin derrière nous, alors même que les principales annonces du ministre datent de la fin de l’été, la dynamique ne semble pas obérée.

Comme le mois dernier, Gérald Darmanin (37%, +2) – qui atteint son plus haut niveau de confiance depuis mai 2022 – est le deuxième ministre en qui la confiance est la plus élevée. Ayant récemment multiplié les voyages diplomatiques dans les pays du Proche-Orient dans la perspective des négociations concernant les otages détenus par le Hamas, Sébastien Lecornu gagne 5 points de confiance ce mois-ci (35%). Observons qu’en dépit de sa présence devant la Cour de justice de la République, Éric Dupond-Moretti voit la confiance à son égard rester stable (27%).

Hors gouvernement, Édouard Philippe demeure la personnalité enregistrant le plus de confiance de la part des Français (43%, +4). L’ex-Premier Ministre bénéficie toujours de la confiance de la grande majorité des sympathisants Ensemble et progresse à nouveau après avoir connu une tendance à la baisse ces derniers mois (83%, +8). Il gagne également 14 points auprès des sympathisants LR, faisant de lui la troisième personnalité recueillant le plus de confiance auprès de cette catégorie (65%). Au final, il retrouve un niveau de confiance qu’il n’avait pas connu depuis juin dernier.

Déjà stable le mois dernier, Marine Le Pen l’est quant à elle à nouveau en novembre (38%).  Comme le mois dernier, une autre personnalité du RN, Jordan Bardella, arrive en troisième position. Le président du RN reste stable auprès de l’ensemble des Français (34%, +1) mais progresse nettement auprès des sympathisants de sa famille politique (79%, +6). Le fait qu’il a estimé, à tout le moins dans un premier temps, que Jean-Marie Le Pen n’était pas antisémite, ne semble pas avoir d’impact sur le niveau de confiance qui lui est accordé. Cette stabilité des personnalités du RN doit être mise en regard avec la proximité politique des Français. Le Rassemblement National est indéniablement la formation politique de laquelle les Français se sentent en majorité relative le plus proche. Après une progression suite à la dernière présidentielle la formation d’extrême-droite continue une évolution positive (+5 points en 12 mois) et en progression constante depuis mai dernier.

Se pose enfin une question : quels effets politiques quant à la confiance exprimée à l’égard de Jean-Luc Mélenchon suite à ses propos dans le cadre du conflit entre Israël et le Hamas ? A l’heure actuelle, rien de tangible n’apparait : l’ancien candidat à l’élection présidentielle reste stable (18%, +1), après avoir atteint son plus bas niveau depuis avril 2021 le mois dernier. Le leader de la FI connait même un regain de confiance auprès des sympathisants de gauche : LFI (77%, +11) et PS (26%, +8).

Le baromètre de ce mois est donc teinté de la situation nationale et de la situation internationale. Nous n’assistons pas à des bouleversements mais à des logiques continues. Les dynamiques mesurées par le passé se poursuivent sans qu’il n’y ait de fortes ruptures.

 

Téléchargez aussi notre question du mois : Les Français et les acteurs politiques

Share

  • Baromètre de confiance dans l'exécutif
  • Baromètre de confiance politique
  • gouvernement
  • LCI
  • ministres
  • président