BAROMÈTRE DE CONFIANCE POLITIQUE LCI – EPOKA – OCTOBRE 2020

ENQUÊTE HARRIS INTERACTIVE ET AGENCE EPOKA POUR LCI

Attentats et confinement ne bousculent pas le regard à l’égard de l’exécutif
Enquête réalisée en ligne du 27 au 29 octobre 2020. Échantillon de 961 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).

 

Tous les mois, Harris Interactive / Epoka réalisent en partenariat avec LCI un baromètre de confiance politique.

 

Téléchargez le rapport

 

Analyse de Jean-Daniel Lévy 

 

Si l’on devait prendre connaissance de la vague d’enquête sans connaître le contexte d’insécurité physique, identitaire et sanitaire des Français nous serions bien en peine de pouvoir en déceler des signes. La confiance en Emmanuel Macron est tendanciellement stable (46% plus 1) et celle en Jean Castex en baisse (43%, -3 ; -13 depuis son arrivée à Matignon).

 

Deux ministres sont « en première ligne ». Alors même que des attentats se déroulent sur notre territoire, la confiance en Gérald Darmanin progresse : 38% des Français lui accordent leur confiance, soit 5 points de plus qu’à la fin septembre. Olivier Véran, quant à lui, ne voit la pas la courbe d’opinion suivre la même dynamique. Si 39% des Français le « jugent » positivement, cette proportion recule d’un point par rapport au mois dernier. Jamais la confiance dans le ministre de l’Intérieur n’avait été aussi élevée. A l’inverse jamais la confiance dans le ministre de la Santé n’avait été elle à ce (relativement) faible niveau. Si l’on observe en détail, remarquons que Gérald Darmanin, qui a débuté sa mission avec des critiques fortes concernant sa vie privée, bénéficie d’une confiance plus importante de la part des hommes (42%) que des femmes (34%), des personnes âgées de 65 ans et plus (47%) que des jeunes de moins de 25 ans (27%). Surtout, 55% des sympathisants LR et 71% de ceux de LREM regardent positivement le ministre.

 

Dans les moments de crises, les Français regardent l’ensemble des acteurs. Et si les débats touchant à l’organisation des prochaines élections régionales et départementales tout comme l’élection présidentielle sont très loin des préoccupations des Français, observons malgré tout les mouvements d’opinion. Si la « nostalgie » des anciens ministres est toujours présente (ainsi en attestent la confiance en Edouard Philippe et Nicolas Hulot) observons également la confiance en Xavier Bertrand. Troisième personnalité en qui les Français accordent le plus leur confiance (36%, +3), l’ancien ministre de la Santé est – pour la 3 première fois – le responsable politique regardé le plus positivement par les sympathisants LR et ce devant Nicolas Sarkozy (73% contre 72%).

 

Le Président des Hauts-de-France génère une confiance plus nette que Valérie Pécresse (29%, stable) ou encore François Baroin (33%, stable également). Avec 7 points de confiance de plus que ses compétiteurs potentiels et les plus identifiés, Xavier Bertrand semble tirer profit – d’un point de vue d’opinion – de cette séquence. Outre cette évolution interne à une partie du champ politique remarquons l’évolution (attendue ?) de Marine Le Pen : 26% de confiance (+4). Il s’agit de la plus forte progression. La dirigeante du RN recueille le soutien de 39% des ouvriers, de 35% des proches des LR et de 83% des sympathisants du Rassemblement National.

 

Les dynamiques d’opinion prenant parfois leur essor bien en amont des consultations électorales, nous suivrons ces tendances.

 

Téléchargez également la question du mois : La confiance envers le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19

 

Téléchargez le rapport

 

 

Share

  • Baromètre de confiance
  • Emmanuel Macron
  • Epoka
  • gouvernement
  • Jean Castex
  • LCI
  • politique
  • Premier ministre
  • président