Baromètre de confiance politique – Juin 2023

Enquête Toluna Harris Interactive pour LCI

Enquête réalisée par Toluna Harris Interactive en ligne du 27 au 29 juin 2023. Échantillon de 1 055 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 30 juin,

 

Tous les mois, Toluna – Harris Interactive réalise en partenariat avec LCI un baromètre de confiance politique.

Téléchargez le rapport complet

Téléchargez la note d’analyse de Jean-Daniel Lévy

 

Légère remontée de confiance dans un contexte du décès de Nahel

 

Réalisée après le décès du jeune Nahel et la présence du Président à Marseille, la vague du baromètre mensuelle réalisée par Harris Interactive pour LCI montre qu’après s’être stabilisée depuis plusieurs mois, la confiance envers Emmanuel Macron repart légèrement à la hausse (40%, +1). Ce niveau de confiance croît notamment auprès des catégories populaires (45%, +5). En revanche, on observe une baisse de la confiance marquée auprès des sympathisants de gauche (-6 points auprès des sympathisants LFI, 30% ; -3 auprès des sympathisants PS, 41% ; -7 auprès des sympathisants EELV, 36%).

Dans un même élan, Élisabeth Borne enregistre la confiance de 35% des Français, soit 1 point de plus que le mois dernier. A l’instar du Président de la République, la Première Ministre connait une baisse de confiance auprès des sympathisants de gauche : LFI (25%, -6), EELV (35%, -7), PS (37%, -3). En revanche la confiance en Elisabeth Borne remonte de l’autre côté de l’échiquier politique, notamment chez les sympathisants LR (44%, +5). Enfin, elle connait également une hausse de sa confiance parmi les sympathisants de sa majorité (83%, +8). En cette période de bruissements concernant un remaniement ceci ne peut être, pour elle, qu’une bonne nouvelle.

 

La logique de remontée de la confiance se traduit également du côté du gouvernement. Bruno Le Maire reste le ministre bénéficiant du plus haut de niveau de confiance de la part des Français (37%, +2). Fortement mobilisé cette semaine suite à « l’affaire Nahel », Gérald Darmanin connait la progression la plus importante ce mois-ci : le ministre de l’Intérieur gagne 7 points de confiance (35%), le plaçant juste derrière le ministre de l’Economie et des Finances, et devant Gabriel Atal (34%, +5) ou Olivier Véran (34%, +4).

Le ministre de l’Intérieur voit la confiance à son égard rester stable chez les sympathisants de gauche (28%), progresser de 11 points chez les sympathisants Renaissance (81%), de 8 chez LR (53%) et de 12 au RN (26%) Sa progression traverse toutes les générations (33% (+4) des moins de 35 ans, 41% (+6) des personnes âgées de 65 ans et plus) et s’avère plus nette dans les petites communes (29% (+9) dans les communes rurales, 35% (+5) dans les communes de 20 à 100 000 habitants, (33% (+3) dans les communes de plus grande taille). On le voit la confiance en Gérald Darmanin est plus nette dans les petites que dans les grandes communes et croît plus dans les premières que dans les autres.

 

Comme les mois précédents, Edouard Philippe reste la personnalité enregistrant le plus de confiance de la part des Français (43%, +5). L’ex-Premier Ministre bénéficie toujours de la confiance de la grande majorité des sympathisants Ensemble, famille politique auprès de laquelle il apparait comme la personnalité politique la plus appréciée (83%, +8) et gagne également 12 points auprès des sympathisants LR (65%).

 

Stable, Marine Le Pen se classe toujours en deuxième position parmi les personnalités politiques envers lesquelles les Français ont le plus confiance (33%, -1). Elle continue logiquement d’être la personnalité générant le plus de confiance auprès de sa famille politique (83%, -1). Après avoir été « exclu du podium » le mois dernier, Jordan Bardella l’intègre de nouveau suite à un gain de 2 points de confiance en juin (30%), et connait une progression notable auprès des sympathisants RN (72%, +5) le rapprochant du niveau atteint par Marine Le Pen.

 

A droite, aucune évolution notable n’est à relever, si ce n’est le gain de 3 points de confiance pour Nicolas Sarkozy (24%, +3). Xavier Bertrand apparait comme la personnalité suscitant le plus de confiance auprès des sympathisants de sa famille politique, après avoir enregistré une hausse de 12 points ce mois-ci (71%).

A gauche, en revanche, on observe une baisse de confiance auprès de plusieurs personnalités politiques. Jean-Luc Mélenchon perd 3 points auprès des Français (21%) malgré une hausse auprès de ses sympathisants (72%, +3). Si l’ancien candidat à la République bénéficie toujours d’un regard plus positif de la part de la jeunesse que des personnes les plus âgées, notons une baisse de 6 points chez les moins de 35 ans (32%),

Enfin, alors qu’il avait connu une progression de 5 points en mai, Fabien Roussel voit son ascension annulée (26%, -3), même s’il reste la personnalité de gauche enregistrant le meilleur niveau de confiance auprès des Français. Ce dernier diminue notamment de manière assez nette auprès des sympathisants de gauche, après avoir remarquablement progressé le mois dernier : LFI (44%, -4), EELV (36%, -11).

 

L’enquête a été réalisée à l’intersection de deux moments politiques : celui de déplacements du Président de la République rappelant pour certains une forme de campagne électorale tant ses prises de paroles donnent l’impression qu’il propose de nouvelles réformes et orientations (que ce soit pour l’école ou la consommation de cannabis en passant par la politique industrielle) mais également celui percutant le premier : le décès de Nahel et son corolaire de violences urbaines. Nul ne peut savoir quelle sera l’ampleur de celles-ci. Il apparait certain, si elles devaient durer, que les effets sur le monde politique seraient tangibles. Il n’est pas certain que l’exécutif pâtirait mécaniquement de cette situation.

 

Téléchargez aussi notre question du mois : Les Français et la visite d’Emmanuel Macron à Marseille

Share

  • Baromètre de confiance dans l'exécutif
  • gouvernement
  • LCI
  • politique