Baromètre de confiance politique – Août 2023

Enquête réalisée par Toluna Harris Interactive en ligne du 22 au 24 août 2023. Échantillon de 1 024 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Paris, le 25 août,

 

Tous les mois, Toluna – Harris Interactive réalise en partenariat avec LCI un baromètre de confiance politique.

Téléchargez le rapport complet

Téléchargez la note d’analyse de Jean-Daniel Lévy

 

 

Baisse de confiance en Emmanuel Macron avant la réception des différentes forces politiques

 

En hausse le mois dernier, Emmanuel Macron voit son niveau de confiance perdre 3 points ce mois-ci (39%). Le niveau de confiance exprimé envers le Président baisse particulièrement chez les plus âgés (28% chez les 50-64 ans, -5 ; 34% chez les 65 ans et plus, -7). Alors qu’il a cette semaine convié les présidents des formations représentées au Parlement à le rencontrer le 30 août prochain, le chef de l’Etat voit sa confiance évoluer de manière baissière auprès des sympathisants de droite (LR : 45%, -11) et d’extrême-droite (RN : 20%, -3).

 

De son côté, Élisabeth Borne enregistre la confiance de 37% des Français, avec à nouveau 1 point de plus que le mois dernier et pour atteindre son plus haut niveau depuis mars dernier. Si la structuration du regard porté à son égard s’inscrit toujours autour du Président de la République notons le caractère sérieux qui lui est accolé tout comme le fait qu’elle occupe bien sa fonction.

 

Pour elle aussi, la confiance diminue chez les sympathisants LR (44%, -11) et, même si le niveau reste très élevé, la Première Ministre connait une baisse de sa confiance parmi les sympathisants de sa majorité (82%, -5). Notons que ces évolutions répondent à une tendance inverse observée le mois dernier auprès de ces différents sympathisants.

 

Alors qu’il s’agissait d’une semaine de rentrée pour le gouvernement, la plupart des ministres enregistrent une baisse de leur niveau de confiance ce mois-ci, à l’instar de ce qui était observé en juillet. Bruno Le Maire (35%, -3), Gérald Darmanin (34%, stable) et Gabriel Attal (33%) apparaissent comme les ministres enregistrant les plus hauts de confiance. Bientôt confronté à sa première rentrée scolaire en tant que Ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, Gabriel Attal concède une baisse de 3 points ce mois-ci, une première depuis le mois de mai. De son côté, Olivier Véran voit à nouveau son niveau de confiance diminuer pour le deuxième mois consécutif (28%, -5).

Le ministre de l’Intérieur – qui n’a pas masqué ses ambitions et fera ce week-end une rentrée très politique – baisse chez les personnes âgées de 65 ans et plus (40%, -9) tout en engrangeant plus de soutiens chez les proches de la majorité (80%, +3), les Républicains (58%, même évolution) sans faire notablement bouger les lignes au RN (24%, -1). D’un point de vue social, on sait qu’il s’agit d’un objectif pour lui, les évolutions sont ténues (37%, +2 chez les PCS+ et 28%, +1 chez les PCS-).

 

On observe à l’inverse une tendance plutôt positive concernant la confiance attribuée aux différentes personnalités politiques de notre baromètre, avec une progression plus ou moins marquée pour la plupart. Comme les mois précédents, Edouard Philippe reste la personnalité enregistrant le plus de confiance de la part des Français (40%, +1). L’ex-Premier Ministre bénéficie toujours, logiquement, de la confiance de la grande majorité des sympathisants Ensemble (81%, stable).

Marine Le Pen quant à elle se classe toujours en deuxième position parmi les personnalités politiques envers lesquelles les Français ont le plus confiance (35%, stable) et ce alors même que sa présence médiatique a été très faible. Elle reste la personnalité recueillant le plus de confiance auprès de sa famille politique (90%, -1). Jean Castex complète ce « podium » avec 31% de confiance (+1).

A droite, Xavier Bertrand récupère les 3 points perdus en juillet (28%) et s’affirme comme la personnalité de droite enregistrant le plus de confiance auprès des Français et devance même Nicolas Sarkozy auprès des sympathisants LR (66% vs 64%) et ce en dépit de la publication du livre « Le Temps des combats ». Alors qu’il s’est récemment qui plus est exprimé sur l’actualité politique française, cette prise de parole ne semble pas avoir de répercussions pour l’ex-Président de la République qui voit son niveau de confiance se stabiliser à 25%.

A gauche, alors que les universités d’été des différentes formations ont lieu cette semaine, on observe une tendance positive auprès de plusieurs personnalités politiques. Jean-Luc Mélenchon reste stable auprès des Français (20%, +1) et progresse de 6 points auprès de ses sympathisants (74%). Yannick Jadot enregistre une hausse de 3 points auprès des Français (24%) alors que Fabien Roussel consolide sa dynamique entreprise depuis plusieurs mois (26%, +1). De son côté, Marine Tondelier, peu connue, reste stable (11%, +1) en dépit de la polémique sur la réception de Médine. Notons, à ce titre, que lorsqu’Harris Interactive interroge les Français sur les sujets les ayant marqués au cours de la semaine il n’est que très peu fait mention des débats. En retrait par rapport à d’autres personnalités de gauche, Bernard Cazeneuve continue sa progression (30%, +3), faisant de lui la personnalité de gauche bénéficiant du plus haut niveau de confiance auprès des Français et la cinquième de l’ensemble des personnalités testées.

 

Au final, tout se passe comme si les Français avaient été en stand-by au cours de cet été. A la veille de cette rentrée, peu de mouvements majeurs sont à noter. Nos compatriotes semblent hermétiques aux débats ayant traversé l’été que ce soit Médine ou encore Michel Sardou quand bien ces sujets ont enflammé les réseaux sociaux, éditoriaux et émissions sur les chaines d’information en continu. Ils le sont également à l’égard des universités d’été des différentes formations politiques comme des échanges – tendus – traversant la NUPES sur la stratégie à adopter dans le cadre des prochaines élections européennes.

 

Téléchargez aussi notre question du mois : Les Français et la politique environnementale

Share

  • députés
  • Elisabeth Borne
  • Emmanuel Macron
  • gouvernement
  • LCI
  • mesure de confiance dans l'executif