2ème volet de l’Observatoire du Jeu Amoureux by meetic : L’amour en Europe : Regards croisés

L’amour « made in Europe »
enfin dévoilé par meetic 

A quelques heures du départ en vacances, meetic révèle le regard des Européens sur l’amour… Ainsi, leur parcours amoureux idéal serait de nouer une relation amoureuse plus facilement en Espagne ou en Italie, de la « concrétiser » plus rapidement au Royaume-Uni et plus fréquemment en Italie, de la faire durer plus longtemps en Espagne tout en laissant à la femme une plus grande initiative dans la relation en France et de mieux partager avec elle les rôles, les tâches et les décisions en Allemagne…

 

Mené par Harris Interactive et analysé par Gérard Mermet, le deuxième volet de l’Observatoire du Jeu Amoureux* fait un arrêt sur image en Europe pour décrypter quel regard en amour chaque pays porte sur ses voisins et inversement. Revue de détails de la France…

 

Les Françaises n’ont pas froid aux yeux !

  • Réunissant 32% des suffrages des Allemands, des Espagnols et 24% des Anglais, les Françaises sont perçues comme les femmes qui ont le plus d’initiative dans le jeu de la séduction…
  • A 37%, elles sont d’ailleurs elles-mêmes persuadées que c’est en France qu’elles font le premier pas.

Et leur regard diffère sensiblement de celui des Français…

  • Le charme italien opère auprès de 37% d’entre elles : selon les Françaises, c’est en Italie que la rencontre est la plus facile, tandis que leurs alter egos masculins ne sont que 25% à adhérer à ce point de vue : derrière cette réponse se cache vraisemblablement l’idée glamour que c’est toujours le bel italien qui fait le premier pas…
  • De même, elles sont 25 % et ils ne sont que 19% à penser que c’est dans la botte italienne qu’il est le plus aisé d’avoir des relations sexuelles rapidement après une rencontre.

    Les Français auraient-ils tendance à se vanter ?

  • Près des 2/3 des hommes estiment que c’est chez eux, en France, que les couples ont le plus souvent des relations sexuelles… Mais les Françaises ne sont qu’1/3 à confirmer cette idée !
  • De même, plus de la moitié d’entre eux sont convaincus que c’est aussi dans l’hexagone que l’amour tient la plus grande place dans la vie d’un individu. Plus exigeantes ou plus réalistes, elles ne sont cependant que 47% à y croire…

La France, l’autre pays de l’amour ?

  • Certes, l’Italie s’impose comme le pays de l’amour pour la majorité des Européens, notamment sur les thèmes de la facilité des rencontres amoureuses (25% des suffrages en moyenne), de la fréquence des relations sexuelles (32%) ou encore de la place de l’amour dans la vie (37%).
  • Cependant, intégrant les influences des pays méditerranéens et des pays saxons, la France, aux yeux des pays voisins, arrive toujours en seconde place sur ces mêmes thématiques auxquelles s’ajoute… La question de la rapidité de la première relation sexuelle après la rencontre. Cet item réunit en effet près de 20% des suffrages européens quand le Royaume-Uni, en tête, rassemble 33% des réponses.

Des Français un peu nombrilistes mais qui aiment découvrir de nouveaux horizons !

  • Pour preuve, ils ne montrent pas la même objectivité que les Allemands quand il s’agit de se juger en amour : si ces derniers ne se notent pas particulièrement bien pour le thème de la fréquence des relations sexuelles (16%, contre 31% pour l’Italie), la France s’octroie 48% des suffrages des Français !
  • Mais beaux joueurs, ils sont 49% et 34% à trouver les Italiens les plus séduisants et les mieux habillés, tandis que pour 30% d’entre eux, les plus sympathiques sont les Espagnols…

 

* Enquête réalisée en ligne par Harris Interactive du 28 mai au 9 juin 2008, en partenariat avec meetic, auprès d’un échantillon de 5 081 adultes (âgés de 18 à 64 ans) en France, Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne et Italie. L’échantillon a été constitué d’après la méthode des quotas après stratification, pour être représentatif de la population (sexe, âge, niveau d’éducation, région, fréquence d’utilisation de l’Internet).

 

En savoir plus :

Le dossier de presse

Share