Les Français et le second tour des élections législatives de 2012 Etude Harris Interactive pour LCP

Les Français et le second tour des élections législatives de 2012

Etude Harris Interactive pour LCP

 

Paris, le 15 juin 2012 – A la demande de LCP, Harris Interactive a interrogé les Français inscrits sur les listes électorales à quelques jours du second tour des élections législatives. Il s’agissait non seulement d’appréhender le rapport de forces s’établissant durant cet entre-deux-tours, mais également de déterminer l’intérêt des Français pour la campagne électorale en cours, leur souhait de voir Marine Le Pen, Ségolène Royal, ou encore François Bayrou élus députés à l’issu du scrutin législatif, mais également le souhait de voir François Hollande disposer d’une majorité au sein de l’Assemblée Nationale.

 

Que retenir de cette enquête ?

 

  • Lorsqu’ils pensent aux résultats du premier tour des élections législatives, spontanément, les Français inscrits sur les listes électorales évoquent l’abstention, qui semble alors être l’élément marquant de ce scrutin aux yeux des Français.

20120615a1

  • Six Français inscrits sur les listes électorales sur dix (62%, dont 18% très intéressés) se déclarent intéressés par la campagne pour les élections législatives, soit 3 points de plus qu’avant le premier tour de ces élections. Si une majorité des inscrits témoigne donc d’un intérêt pour cette campagne, notons que la campagne présidentielle intéressait davantage (74% une dizaine de jours avant le scrutin).
  • Dans ce contexte, une majorité de Français souhaite que François Hollande dispose d’une majorité à l’Assemblée Nationale, proportion qui connaît une hausse continue depuis le soir du second tour de l’élection présidentielle (59%, +14 points). Plus précisément, 36% des inscrits désirent voir le Parti Socialiste disposer seul de la majorité absolue au sein de l’Assemblée Nationale, contre 26% avant le premier tour du scrutin. Une proportion moindre souhaiterait que le Parti Socialiste ne dispose pas de la majorité absolue au sein de l’Assemblée Nationale et qu’il s’allie avec Europe Ecologie Les Verts et le Front de Gauche (26%), 29% privilégiant une alliance réduite du Parti Socialiste avec Europe Ecologie Les Verts et 7% avec le Front de Gauche.
  • Harris Interactive a procédé à une projection en sièges. Celle-ci a été réalisée après avoir dressé des profils de comportements électoraux potentiels au regard des configurations de second tour. Le Parti Socialiste semble en mesure de pouvoir disposer de la majorité absolue avec ses alliés (divers Gauche, MRC et PRG). Avec un potentiel établi entre 287 et 325 sièges, la formation dont est issue le président de la République pourrait ne pas avoir à compter sur les autres formations politiques que sont le Front de Gauche et Europe Ecologie les Verts. Dans ce contexte, les projections confèrent à l’UMP de 202 à 263 députés.

20120615a2

  • A l’issu de ce second tour de ces élections législatives, une majorité des Français inscrits sur les listes électorales ne souhaite pas voir Marine Le Pen élue députée à l’issu du scrutin, contre 44% qui aimeraient qu’elle soit élue. Une majorité ne souhaite également pas voir Ségolène Royal siéger à l’Assemblée Nationale (60%), hypothèse désirée par 39% des inscrits. L’élection de François Bayrou, quant à elle, divise les Français en deux camps d’importance équivalente, 50% souhaitant qu’il soit élu et 49% préférant le contraire.

 

En savoir plus :

Share