Décryptons les – vrais – usages digitaux

Hervé Le Fur, Directeur Stratégies produits et Innovation chez Harris Interactive

 

3,8 millions de recherches lancées sur Google, 87 000 heures de programmes vidéo regardés sur Netflix, 350 000 tweets envoyés… Ce sont les actions réalisées online en 60 secondes. Inutile d’extrapoler sur une journée, un mois, un an, le constat restera le même : nous cliquons, naviguons, regardons, comparons, respirons digital.

Decryptons_les_vrais_usages_digitaux

Mais ces données, aussi vertigineuses soient-elles, sont plus factuelles qu’explicatives, plus consolidées qu’explicitées, plus figées que circonstanciées. Bref, elles n’éclairent pas les marques sur ce que les consommateurs font dans leur univers et leur catégorie, avec quels terminaux, à quels moments, selon quel séquencement ou quelles règles.

 

Bien sûr les GAFA, NATU et quelques autres « licornes » ou start-up du web scrutent déjà des tetra de données pour personnaliser, prédire, pousser des offres et publicités à un niveau granulaire, individuel. Mais pour une grande majorité de marques, au-delà de leurs touchpoints digitaux (site, communications, app…) l’univers digital reste flou quant aux usages, comportements, parcours, déclencheurs d’actions de leurs consommateurs. Quel est le cheminement jusqu’à une action donnée ? Quelles interactions on et offline, sur mes touchpoints mais aussi ceux de la concurrence et ou de partenaires ?

 

Mais ce relatif brouillard digital est en passe de se dissiper grâce à l’émergence d’une nouvelle forme d’éclairage, le digital tracking ou mesure passive. Sur la base d’un traceur installé – avec consentement – sur les équipements digitaux d’un individu préqualifié, il est possible de collecter et classifier ses comportements : ses recherches, son surf, son streaming, les touchpoints utilisés, son exposition pub… en y associant des durées, un séquençage, des données de profils, d’équipement, de géolocalisation, …

 

L’avancée dans la compréhension des comportements est majeure, d’autant que « connaissant » cet individu, il est possible de l’interroger de manière circonstanciée via des enquêtes d’approfondissement quantitatives ou qualitatives.

 

Le champ du possible devient dès lors accessible à toute marque qui souhaite affiner sa connaissance et sa stratégie digitale, qu’il s’agisse de comportements, d’efficacité des parcours ou d’expérience clients.

Digital_tracking

 

Cette technologie, développée par ITWP (maison-mère de Harris Interactive et Toluna), est d’ores et déjà effective, avec des retours d’expérience concluants et prometteurs car ses capacités vont croissantes. N’hésitez pas à contacter Harris Interactive pour plus d’informations : info@harrisinteractive.fr

Share

  • Digital Tracking
  • GAFA
  • parcours
  • touchpoint
  • usages digitaux