L’impact de sa relation avec Julie Gayet sur l’image du Président

Enquête Harris Interactive pour VSD

Enquête réalisée en ligne les 15 et 16 mars 2016. Échantillon de 1196 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).

La publication de photos dans un magazine people, il y a déjà quelques temps, a révélé au public la relation du Président de la République avec l’actrice Julie Gayet. Si cette relation n’a pas été démentie, elle n’a jamais été officialisée. Julie Gayet n’occupant pas officiellement la place de « première dame », certaines personnes s’interrogent sur la gêne occasionnée par cette situation.
Les Français s’en préoccupent-ils ? Estiment-ils que l’officialisation de cette relation impacterait (positivement ou négativement) leur image du Président ?

Que retenir de cette enquête ?

  • Majoritairement, les Français n’identifient pas la non-officialisation de la relation entretenue par le Président de la République comme gênante. Néanmoins, près d’un tiers des Français estime que la non-officialisation de cette relation est gênante

    67% estiment que cette non-officialisation de la relation entre Julie Gayet et le Président n’est pas gênante, dont 45% « pas du tout » gênante et 22% « plutôt pas » gênante. 30% trouvent néanmoins gênant que cette relation ne soit pas officialisée (dont 15% « très gênant »).

    Les plus préoccupés par cette situation sont les personnes âgées de 65 ans et plus (44% contre 30% en moyenne) et les sympathisants de Droite (50%). A l’inverse, les personnes mentionnant le plus que cette situation ne les gêne pas sont les plus jeunes, les membres des catégories populaires et les sympathisants de Gauche.

  • Les Français déclarent très majoritairement que l’officialisation de cette relation n’aurait pas d’impact sur l’image qu’ils ont du Président

    De façon très majoritaire (84%), les Français déclarent que si François Hollande officialisait sa relation avec Julie Gayet, cela n’aurait pas d’impact sur l’image qu’ils ont du Président de la République. Ce postulat est d’autant plus fort auprès des 35-49 ans (89%), des sympathisants de Gauche (89%) et de ses électeurs de 2012 (90%). Seuls 8% estiment que cette officialisation améliorerait leur image du Président et 6% que cela la dégraderait. Les sympathisants de la formation politique Les Républicains sont plus nombreux à considérer que cette officialisation aurait un impact sur leur image du Président, que cela soit en positif (12% contre 8% en moyenne) ou en négatif (10% contre 6% en moyenne).

    L’officialisation de la relation entre le Président et l’actrice Julie Gayet ne semble donc pas être en mesure de modifier l’image du Président de la République, qui recueille aujourd’hui seulement 17% de confiance . Les répondants jugent majoritairement la situation actuelle comme non gênante et déconnectée de l’avis qu’ils peuvent émettre sur François Hollande.

En savoir plus

La note détaillée

Le rapport

 

Share

  • françois hollande
  • Julie Gayet
  • Les Républicains
  • président de la république
  • sympathisants de Droite
  • sympathisants de Gauche
  • VSD