Les Français et les maladies chroniques évolutives dans le monde professionnel : le cas de la sclérose en plaques

Sondage pour Travail & SEP

Enquête réalisée en ligne du 2 au 4 octobre 2018. Échantillon de 1095 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).
Enquête réalisée via une communauté en ligne selon la méthodologie de la Pop Up Community développée par Harris Interactive, du 10 au 17 octobre 2018. La communauté a accueilli plus de 70 participants, dont un noyau dur d’une vingtaine de participants très actifs (tous salariés dans des entreprises et sensibles à la question des MCE)

 

A l’occasion de la conférence nationale « Travail & SEP, des solutions pour une entreprise inclusive », organisée par le collectif Travail & SEP, Harris Interactive a réalisé une étude pour mieux connaître la perception qu’ont les Français des enjeux liés aux maladies chroniques évolutives (MCE), et plus particulièrement à la sclérose en plaques (SEP), dans le monde professionnel.

Il en ressort notamment que :

  • Les Français se sentent majoritairement mal informés sur la sclérose en plaques, et notamment sur son impact au travail
  • Ils estiment que les salariés atteints de MCE ont des besoins spécifiques dans leur activité professionnelle au quotidien, et que l’amélioration de leurs conditions de travail doit être avant tout portée par les entreprises et l’Etat
  • Ils se montrent dans l’ensemble très favorables à différentes mesures permettant une meilleure insertion professionnelle des personnes atteintes de MCE (que ce soit en termes d’aménagements de leurs conditions de travail au quotidien, de sécurisation des parcours professionnels, de suivi renforcé par la médecine du travail, etc.)

Télécharger le rapport

 

Share

  • maladies chroniques évolutives
  • Roche
  • Travail & SEP